jeudi 16 septembre 2010

Porte d'eau


En arrivant à San Giorgio dei Greci...

8 commentaires:

  1. Très belle photo... elle a évoqué en moi des vers d'un poète de la région de Venise... il parle d'une porte "che senza moto si disintegra
    in canicole ed acque... "
    J'aime bien quand la passion s'uni à la fidélité... dans la vie comme dans les intérêts... votre blog en est un bel exemple. Merci.

    RépondreSupprimer
  2. bellissima foto! veramente molto bella!

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour le joli vers Ardea Cinerea! Bonne journée à vous et
    à bientôt

    Grazie Emilia : )
    buona giornata!

    RépondreSupprimer
  4. Toujours étonnée des reflets...je pense qu'à Venise je finirais par tomber à l'eau...je suis myope mais je ne porte pas de lunettes, j'aime vivre dans ce léger flou...mais un peu risqué à Venise !
    Bon week end. Biz.

    RépondreSupprimer
  5. Evelyne: Moi aussi je suis myope sans lunettes (sauf quand je conduis (heureusement!!), ou quand je vais au ciné ou au musée...), je ne suis jamais tombée à l'eau. Alors à quand le voyage? : )
    Bon weekend,
    Bises!

    RépondreSupprimer
  6. Joli regard de ta part, saisi dans la lumière de ce feuillage qui envahit la grille. Une image a conservé pour chaque saison.
    Peut-être auras-tu la chance de la revoir avec quelques feuilles d'or ou rousses un peu plus tard dans la saison, peut-être avec la neige ou sous la pluie...???
    bise
    Danielle

    RépondreSupprimer
  7. Je te dirai cela en décembre... en espérant que je n'aurai pas les pieds dans l'eau!
    Bise,
    à bientôt

    RépondreSupprimer
  8. Quelle beauté cette grille la tête dans la chevelure des feuilles et les pieds perdus dans la lumière de l'eau !

    RépondreSupprimer