mercredi 14 juillet 2010

Jardin Albrizzi


Grâce aux précieux conseils d'une amie, j'ai pû mettre la main sur un livre qui présente des photos du mystérieux jardin du palazzo Albrizzi dont j'ai parlé il y a quelques semaines.
Vous vous souvenez de cette fameuse passerelle métallique qui relie le palais à son jardin secret? Elle mène à une tour-escalier de style gothique (peut-être l’œuvre de Gian Battista Meduna) qui nous conduit au jardin. À part cela, on peut aussi accéder au jardin par une porte d’eau qui donne sur le rio de San Cassiano. L’endroit où se trouve le jardin accueillait jusqu’à l’arrivée de Napoléon le célèbre théâtre de la famille Tron. En 1812, cette famille vend sa propriété aux Cameranovics à qui les Albrizzi rachètent le terrain en mars 1820. C’est alors que Alba Zenobio, qui était aussi propriétaire du palazzo Zenobio ai Carmini, entreprit la création d’un jardin isolé où elle pourrait se recueillir en paix. Un dessin du jardin signé Meduna et daté de 1862 figure dans les archives de la famille Albrizzi.
À la fin du 19e siècle, Elsa de’Margarit Albrizzi était la comtesse en résidence au palazzo Albrizzi. On peut lire une description détaillée du jardin dans Gondola Days de F. Hopkinson Smith (1897) qui a eu l’immense privilège de visiter les lieux en compagnie du professeur Croisac et ce en l'absence de la comtesse.

Extraits de Gondola Days de F. Hopkinson Smith (1897)


Ce jardin conçu au début du 19e siècle a été entretenu et quelque peu modifié au fil des générations. Alessandro Rubin de Cervin Albrizzi en 1985 fait appel à l’architecte Bruce Kelly pour entreprendre la restructuration du jardin. En plus de l’immense variété de plantes accumulées au fil des années, le jardin est également agrémenté de fragments architecturaux provenant de l’ancienne villa Albrizzi.

Plan du jardin

Vers la porte d'eau

Petit bassin


Tour-escalier



Les photos sont extraites du livre: The Gardens of Venice, de Mary Jane Pool et photographies d'Alessandro Albrizzi, Ney York, Rizzoli Ed., 1989, p.189-197.

Désolée pour la piètre qualité des images, j'ai dû les photographier car le livre était trop grand pour mon scanneur... Ça donne quand même une idée.

9 commentaires:

  1. Très belle recherche, Livia. Le plan du jardin est magnifique ! Voici donc un rêve de plus à réaliser: pénétrer en ce jardin secret sur les traces des femmes qui l'ont " hanté" !

    RépondreSupprimer
  2. Très belle recherche, Livia.Et voici un rêve de plus à réaliser: pénétrer en ce jardin secret et s'y promener sur les traces des femmes qui l'ont inspiré. Le plan du jardin est magnifique !

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour ces sompteuses recherches, nous avons été privées de tes billets quotidiens, mais cela valait le coup !
    Je suis comme Danielle (A.V) j'ai beaucoup admiré ce plan du jardin.
    Si nous pouvions avoir la chance de rencontrer quelqu'un pour nous autoriser à voir toutes ces merveilles...
    bonne journée
    bise
    Danielle

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,

    Nous avons ajouté vos belles pages dans la page de nos liens sur
    e-venise.com


    Bonne continuation !

    Bien cordialement,
    Luca e Daniela

    RépondreSupprimer
  5. Quel jardin luxuriant !

    La petite histoire de la création de ce jardin est vraiment intéressante et le très beau plan nous permet d'apprécier la photo de la tour et de son accès par le pont.
    Ce jardin fait-il partie de ceux qui peuvent être visités avec un guide privé ?

    Superbe recherche merci beaucoup.
    Bonne journée
    Do

    RépondreSupprimer
  6. Me voilà de retour pour te proposer une petite et modeste surprise sur mon blog ...
    bonne nuit
    Danielle

    RépondreSupprimer
  7. Je suis heureuse d'avoir pu partager cette découverte avec vous!

    e-venise: Merci pour le lien! Je vous ai aussi ajouté à ma liste de site favoris. J'ai eu l'occasion de vous apercevoir à quelques reprises en mai dernier mais je n'ai pas osé vous aborder... La prochaine fois peut-être.

    Do: Je ne crois pas que ce jardin fait partie des visites, enfin, je ne l'ai jamais vu au programme. Mais qui sait, parfois les portes s'ouvrent sans qu'on s'y attende... ;)

    RépondreSupprimer
  8. A Venise il faut savoir être patient. Un jour ou l'autre l'occasion se présentera de visiter ce superbe jardin... du moins, on l'espère.

    RépondreSupprimer
  9. Merci pour vos recherches qui nous font pénétrer dans un lieu secret et mystérieux!Si seulement les portes pouvaient un jour s'ouvrir...

    RépondreSupprimer