mercredi 19 mai 2010

Sottoportego Malvasia Vechia





Un endroit où j'aime bien aller faire des photos. Après les teintes hivernales,
je le redécouvre sous un magnifique soleil de mai rempli d'ombre et de fraîcheur.

10 commentaires:

  1. Wow, what gorgeous photos! Beautiful shadows and colors.

    RépondreSupprimer
  2. Avec cette série de photos à la luminosité si précise, on a l'impression de sentir exactement la température, le souffle léger du vent qui ride l'eau, on perçoit le glissement de la gondole. C'est superbe!
    Anne

    RépondreSupprimer
  3. Douceur,calme,tranquillité, un léger clapotis peut-être et de très belles images où j'aime les contrastes,les teintes et les passages de l'ombre à la lumière.
    Miss Lemon.

    RépondreSupprimer
  4. Annalivia, vous savez que je me trouvais à cet endroit mercredi dernier fin de matinée. Ne me dites pas que c'était à ce moment là que vous y étiez vous aussi...je vais me sentir mal !!!
    Hier je vous disais que le hasard faisait bien les choses parfois, alors ce serait le comble.
    bisous
    Bonne journée
    Danielle

    RépondreSupprimer
  5. Annie: Thanks! I love this place!

    Anne: J'ai aimé le contraste entre l'ombre et la lumière, la mise en relief de la texture du mur et les reflets sur l'eau. J'ai aussi aimé l'ombre du balcon fleuri qu'on devine au-dessus des deux petites fenêtres.
    Bonne soirée!

    Miss Lemon: L'endroit est très clame en effet et le passage des gondoles fréquent.

    Danielle: J'y étais à 13h, peut-être un peu après vous? Peut-être nous sommes-nous croisées sans le savoir? À Venise tout est possible!
    Bises,
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  6. Très belles photos, magnifiques couleurs !

    RépondreSupprimer
  7. Merci Rose et Zen!
    Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
  8. J'aime toujours cette photo, en mai ou en septembre. Et le vilain tag a disparu à côté de l'escalier. A moins que ce soit la lumière particulière à cette heure qui modifie la couleur du mur?

    RépondreSupprimer
  9. JMV: Les tags sont toujours là mais on ne les voit pas dans l'ombre... Y'en a partout dans Venise... une vraie plaie! Ça et les déchets. Triste réalité...

    RépondreSupprimer