jeudi 20 mai 2010

Jardin Rizzo Patarol

Le 7 mai, en fin d’après-midi, alors que j’arpentais les longues fondamente du nord de Cannaregio, j’ai décidé d’entrer dans le Grand Hotel dei Dogi et de demander à l’accueil si je pouvais visiter le jardin que je ne connaissais que par les livres. Mon souhait fut accordé et j’ai pu explorer les sentiers de ce grand jardin qui va jusqu’à la lagune. Un vrai rêve qui devenait réalité. Lorsqu’on marche sur la fondamenta et qu’on passe devant le palais Rizzo Patarol, on est loin d’imaginer ce qui se trouve derrière!
« Le palais Rizzo Patarol fut à une époque le siège de l’ambassade de Savoie, puis de l’ambassade de France. Il fut ensuite transformé en couvent, avant de devenir le luxueux Grand Hotel dei Dogi. […] Ce jardin, référence incontournable des historiens, des botanistes et des spécialistes, qui le citent comme « une des singularités de Venise à recommander aux promeneurs », a toujours eu pour vocation de rassembler des plantes rares et insolites. Lorenzo Patarol fut le premier, au début du XVIIIe siècle, à prendre la décision d’établir un jardin botanique dans ce lieu reculé, alors planté de potagers. Homme de grande culture et collectionneur notoire, auteur d’un Herbier conservé au musée Correr, il divisa l’espace en parcelles en se référant à la classification du botaniste français Tournefort. » (p.23 Jardins secrets de Venise)
« Francesco Rizzo Patarol, neveu de celui-ci, eut à cœur de poursuivre cette mission scientifique. Il organisa le jardin selon le système de Linné, l’enrichissant à tel point qu’il y avait « environ six cents espèces d’arbres et d’arbustes poussant à l’air libre, presque toutes exotiques, récentes et rares, et environ cent quatre-vingts variétés de roses des plus exquises […]. Le lieu était tellement prisé et original qu’il reçut, en 1815, la visite de l’empereur François 1er d’Autriche, qui put admirer sa composition dix-huitièmiste avec, en toile de fond, une jolie loggia tournée vers la lagune. » (p.26 ibid)
« Au début du XIXe siècle, le nouveau propriétaire, Giovanni Correr, transforma radicalement le jardin en s’inspirant de la mode romantique répandue en Vénétie. […] D’étroits et sinueux sentiers furent dessinés entre les plantes, des rochers et de petits terre-pleins furent reliés entre eux par de fines passerelles, qui donnaient l’illusion d’un espace plus vaste. À l’abri d’un mur d’enceinte crénelé, on construisit un monticule, où furent placés quelques vestiges archéologiques, et à l’intérieur duquel on creusa une grotte fraîche où les vins fins sont aujourd’hui encore conservés. » (p.27, ibid)










 Haut de la glacière




Vers la loggia

Aperçu de la lagune

Lagune




À lire :
I giardini di Venezia : guida per Veneziani distratti, forestieri illuminati e giardini appassionati, Tamari Montagna Ed. E Wigwam Club Giardini Storici Venezia, 2003, p.90-95.
Secret Gardens in Venice, Arsenale Ed., p.88.
Jardins secrets de Venise, Flammarion, p.22-27.
Venise insolite et secrète, Éd. Jonglez, p.215.

16 commentaires:

  1. Merci AnnaLivia pour ce charmant post.
    Quel bonheur tu as du ressentir pendant cette promenade.Il est toujours difficile de s'imaginer ce qui se passe derrière cetaines portes ou de hauts murs. Là c'est le jardin d'Eden. Certaines de tes photos me plaisent beaucoup (1-9-10-15-16-17-18)je crois que je pourrais rester sur le ponton et regarder la lagune un peu comme arrivée au bout du chemin..

    RépondreSupprimer
  2. Vraiment un endroit très agréable, calme et caché! Merci pour partager ces belles images.

    RépondreSupprimer
  3. Danielle: Ce fut en effet un moment très agréable, il faisait très beau et il était agréable d'avoir l'impression de se promener en forêt (enfin, dans un petit bois...). Un très bel endroit.

    Fausto: Toujours un plaisir de faire découvrir des petits coins cachés même à un Vénitien ;)
    Je te conseille vraiment cette promenade.
    a presto Fausto

    RépondreSupprimer
  4. Grâce à toi, j'y suis allée faire un tour et c'est vraiment magnifique. J'en ai un autre à dévoiler qui se situe à proximité. Bonne journée, a presto !

    RépondreSupprimer
  5. L'adresse est notée, je me fais une fête d'aller y faire un tour lors de mon prochain passage à Venise... j'espère avoir autant de chance que toi pour obtenir l'autorisation d'y faire un tour.

    RépondreSupprimer
  6. Immagini bellissime, e tra il profondo del verde il colore dell'acqua della laguna, veramente un gran abbinamento

    RépondreSupprimer
  7. Tu ne nous donnes qu'une envie, se rendre à nouveau à Venise pour découvrir des endroits aussi magiques !
    Merci pour la balade !

    RépondreSupprimer
  8. Wow, what an amazing place! I'm so glad they gave you permission to visit. So green and gorgeous. And they've even got a shrine!

    Thanks for sharing and have a nice weekend. Annie

    RépondreSupprimer
  9. C'est merveilleux!
    Je suis déjà passée devant, j'avais vu des photos dans un livre...mais je n'ai pas osé demander! L'autorisation d'entrée a t elle été donnée facilement?

    RépondreSupprimer
  10. Un grand privilège que vous nous accorder de découvrir ce jardin merveilleux.
    Je suis sous le charme mais qui pourrait rester insensible ?
    Merci pour ces magnifiques images.

    RépondreSupprimer
  11. La promenade est vraiment somptueuse et les images à pleurer. Mais crois-tu que cette promenade t'aurait été accordée si tu avais demandé la permission de visiter les jardins en français?

    RépondreSupprimer
  12. Quel bel endroit, moi aussi je vais y aller... Il vont y voir un défilé de blogeurs...

    Les photos sont superbes.

    RépondreSupprimer
  13. Annie: Thanks, it's really a beautiful place! Have a great weekend!

    Pivoine: je n'ai eu aucune difficulté, je me suis simplement adressée à l'accueil. Ils sont d'une gentillesse impeccable.

    Miss Lemon: Tout le plaisir est pour moi :)

    JMV: Alors, quand retournes-tu à Venise? Je te donnerai le sésame en italien ;) Je ne saurais te dire si l'italien a fait une différence?

    Danielle: Je vous conseille la visite. J'ai repéré un autre jardin privé dans le coin. Une de mes prochaines missions... Mais quand?

    Bon weekend à tous!

    RépondreSupprimer
  14. Superbe découverte LIVIA
    Les jardins privés sont toujours
    un vai régal...
    J'imagine bien ton plaisir lors de
    la visite....

    RépondreSupprimer
  15. Parfois il faut oser...une merveilleuse promenade, j'imagine ton plaisir.

    RépondreSupprimer
  16. Griggio: Cette visite m'a en effet procuré beaucoup de plaisir! On n'imagine pas la quantité de jardins secrets qui parsèment Venise.

    Evelyne: Qui n'ose rien n'a rien! Voilà la leçon que je retiens. J'espère que tu auras le plaisir de visiter Venise un jour.
    à bientôt

    RépondreSupprimer