samedi 10 avril 2010

Carnet nomade 25 avril




Sur France Culture dimanche le 25 avril:

Notes d'un jour

Comme tous les derniers dimanches du mois, le carnet nomade rassemble des Notes d'un jour, des lectures ou des scènes prises dans le mois. Nous irons donc à Venise, au rendez-vous de la Punta della Dogana, ce nouveau lieu artistique de la ville qui expose quelques œuvres de la collection François Pinault mais qui est aussi un des lieux emblématiques de Venise, au carrefour de tous les échanges, avec la statue de Fortune qui danse là-haut, au gré des vents, à la fois phare et boussole, et traverse les siècles. Mais nous évoquerons également l'Inde avec le jeune écrivain Chetan Bhagat, très populaire dans son pays, la Bretagne avec Philippe le Guillou, et Haïti avec Kettly Mars qui nous racontera les années terribles de dictature sous Duvalier, à travers une fiction qu'elle a bâtie mais qui est très proche de la réalité, montrant de l'intérieur d'une femme toutes les contradictions et les déchirures d'un pays.


6 commentaires:

  1. Ladivinecomédie11 avril 2010 à 03:52

    Merci !
    Vous êtes toujours très au fait des émissions à ne pas rater. J'écouterai avec d'autant plus de nostalgie que la Punta Della Dogana (pour l'espace et le point de vue, plus que pour les oeuvres exposées) fut un un des temps forts de mon dernier séjour vénitien, et que je passais une partie de mon 25 avril 2009 ( fête de la St Marc) sur la terrasse ensoleillée de la Trattoria Altanella sur la Giudecca !
    Bon dimanche !

    RépondreSupprimer
  2. Philippe Le Guillou vient-il de publier un nouveau livre ?
    Anne

    RépondreSupprimer
  3. Merci Anna Livia.
    C'est un plaisir de venir goûter tes mots.
    Bon dimanche.

    RépondreSupprimer
  4. Une photo sépia de Venise ! Cela change, j'aime bien!
    Merci de m'avoir fait un petit coucou sur mon blog et aussi pour cette info, je note l'émission pour l'enregister.
    As-tu vu comment le mot "myosotis se dit en italien : "non ti scordar di me", adorable!
    Bon dimanche!

    RépondreSupprimer
  5. Ladivinecomédie: Décidément, je remplis mon carnet d'adresses gourmandes avec vous! Je suis très "radio", surtout sur internet avec les podcasts, une vraie merveille cette invention! La découverte de la Pointe en septembre dernier fut également pour moi un des moments forts de mon voyage, c'était la première fois que je pouvais en faire le tour. Je n'ai pas encore visité l'espace Pinault.
    Anne: Je ne connais pas cet auteur, mais il semble que sa dernière publication Le bateau brume date de 2010. J'ai vu que son livre précédent portait sur ses dernières rencontres avec Julien Gracq (dont j'aime beaucoup les carnets et essais).
    Evelyne: Merci pour ce petit coucou :)
    Enitram: Tu sais que tu peux la "podcaster" en MP3, très pratique pour la réécoute.
    Myosotis en italien serait donc comme en anglais "forget-me-not". Intéressant.

    Je vous souhaite à tous un bon dimanche, à bientôt

    RépondreSupprimer
  6. Ladivinecomédie11 avril 2010 à 11:57

    Et oui comme chante Brassens :
    ("De peur qu' je n' sois triste,
    Tu allas chez l' fleuriste
    Quérir un' fleur bleue,
    Un petit bouquet d'adieu,
    Bouquet d'artifice,
    Un myosotis,
    En disant tout bas :
    "Ne m'oubliez pas.")
    ...en français, le mon familier du myosotis est "Ne m'oubliez pas", "Vergissmeinnicht" en allemand.

    RépondreSupprimer