lundi 10 août 2009

Histoires de villes

Un grand merci à la lectrice qui m'a donné cette info. Vous trouverez sur le site de la RSR deux émissions sur Venise dans la littérature.
Voici le lien: http://www.rsr.ch/la-1ere/histoires-de-villes/selectedDate/3/8/2009#20090803-venise-1-2

Elles ont déjà été diffusées, mais il est possible de les réécouter durant un certain temps.

lundi 03 aout 2009
Venise (1/2)
Thomas Mann, Mort à Venise, Ed. Fayard
Ernest Hemingway, Au-delà du fleuve et sous les arbres, Ed. Gallimard
Eduoardo Mendoza, L’île enchantée, Ed. Le Seuil
Henry James, Les papiers d‘Aspern, Ed. Gallimard
Henri de Régnier, L’entrevue, Ed. Mercure de France
Marcel Proust, Albertine disparue, Ed. Gallimard
Carlo Gozzi, Mémoires inutiles, Ed. Phébus
Lorenzo da Ponte, Mémoires, Ed. Mercure de France

mardi 04 aout 2009
Venise (2/2)
Serge Rezvani, A proposito di Venezia, Ed. Autrement
Paul Morand, Venise, Ed. Gallimard
Giacomo Casanova, Histoire de ma vie, Ed. Robert Laffont
Hugo Pratt, Fable à Venise, préface, Ed. Casterman
Carlo Gozzi, Mémoires inutiles, Ed. Phébus
Carlo Goldoni, Mémoires de M. Goldoni pour servir à l’histoire de sa vie et à celle de son théâtre, Ed. Mercure de France
Lord Byron, Lettres et journaux intimes, Ed. Albin Michel

6 commentaires:

  1. Merci pour toutes ces références. Pour ceux que les volumes épais des mémoires de Casanova rebuteraient, je voudrais signaler aux éditions Allia un extrait intitulé "Histoire de ma fuite des prisons de Venise". C'est un véritable petit bijou de littérature.
    Anne

    RépondreSupprimer
  2. Et comme toujours, il manque Balzac! J'en profite donc, en intrépide balzacien que je suis, pour signaler le court roman ou la longue nouvelle qu'est "Massimila Doni", insérée dans les études philosophiques de la Comédie humaine... L'intrigue se déroule en 1820, sur la scène de la Fenice, mais je n'en dis pas plus... Bonne lecture à tous!

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour JMV,
    j'ai en effet acheté ce petit livre l'hiver dernier, il m'avait accompagné à Venise, mais je ne l'ai pas encore lu. Je crois qu'il est aussi question de Venise dans la nouvelle "Facino Cane".
    Balzac n'a-t-il pas entretenu une correspondance avec une comtesse vénitienne? Clara Maffei, elle n'était peut-être pas vénitienne...

    Voilà, j'ai exhumé le Balzac de ma bibliothèque. Je tâcherai à présent de le lire!
    à+

    RépondreSupprimer
  4. Oui! Il est effectivement question de Venise dans Facino Cane... et du trésor secret de la République de Venise. À ma connaissance, Clara Maffei n'était pas vénitienne, mais milanaise, et c'est à elle que Balzac dédie "La Fausse maîtresse" dont je compte parler très prochainement sur mon blog. Cependant, c'est à Venise que Balzac a fait sa connaissance et c'est à Venise encore qu'il l'a courtisée. Et si cela vous intéresse, c'est je crois dans "Une fille d'Eve" (qui relate la tentation d'une femme mariée pour un jeune écrivain brillant) que Balzac transpose de façon romanesque ses aventures avec Clara Maffei. Il faudrait que je consacre un jour, comme je l'ai promis aux Idées heureuses, un post à "Balzac et l'Italie" ou "Balzac et Venise"... Cela viendra, c'est certain, peut-être pendant mes vacances en septembre prochain... Bonne journée et à bientôt, Jean-Michel

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Jean-Michel! Gérard-Julien Salvy a consacré quelques pages de son Carnet vénitien (Éditions du Regard) à Balzac à Venise. Si cela vous intéresse,je peux vous envoyer le texte.
    Bonne journée et à bientôt,
    AnnaLivia

    RépondreSupprimer
  6. C'est adorable! Vous voulez dire me l'envoyez par mail? Vous avez une version numérisée du texte? Si c'est le cas, OK, mon adresse figure dans mon profil blogger. Sinon, inutile de recopier le texte, c'est trop compliqué, je tâcherai de mon côté de le consulter en bibliothèque, je peux facilement avoir ce livre à portée de main! Merci beaucoup et à bientôt!

    RépondreSupprimer