lundi 11 juin 2012

Dans un jardin

et pas n'importe lequel! Le jardin du palazzo Soranzo Cappello
dans le sestiere de Santa Croce. J'ai enfin pu le visiter à l'occasion
de l'exposition "Le stagioni del carteggio Aspern omaggio a Henry James".












Information: 
LE STAGIONI DEL CARTEGGIO ASPERN Incontrando Henry James
Da martedì, 1. maggio 2012
A domenica, 14. ottobre 2012
Ogni Giorno
Nel 1888 Henry James scrisse The Aspern Papers, uno dei suoi testi più celebri per l’ubicazione tematica a Venezia. A centotrenta anni da allora, in uno scenario culturale profondamente mutato, gli interrogativi posti dallo scrittore americano possono ancora considerarsi attuali? A offrire delle risposte sono otto artisti di origine, generazione e formazione diverse, che spaziano dalle sculture installative alla landart e alle scenografie naturali, in un percorso tra vera arte ambientale e arte ambientata: Muriel Balensi, Mauro Benetti, Dominique Brunet, Davide Coltro, Jean Daviot, Brigitte De Malau, Resi Girardello, Alfredo Romano, Tarshito, Jelena Vasiliev.
Luogo: Giardino Palazzo Soranzo Cappello - VENEZIA
Contatti: Rio Marin, Santa Croce 770
www.aspern.nesting.org

8 commentaires:

  1. Comme c'est beau ! Ces étoles, jupons et robes ajourés de verdure et de fleurs semblent traverser le jardin comme d'anciennes belles dames qui y auraient vécu ... c'est sublime !
    Belle, très belle découverte : merci beaucoup !
    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour le reportage! J'ai adoré le livre, j'irai certainement cet été dans ce jardin!

    RépondreSupprimer
  3. Coucou Anna-Livia,

    Je vois que ton billet fait écho à celui de Danielle, on peut donc voir d'autres photos de cette expo complètement magique. C'est splendide, on en reste baba d'admiration, l'idée de mettre en scène ces merveilleuses tenues et bijoux avec des robes de lierre, c'est tout simplement féerique.

    Merci Anna Livia,
    Bisous et belle semaine,

    Nath.

    RépondreSupprimer
  4. Pétales de fées: C'était une belle soirée ponctuée de performances et de chant. Ça ajoutait un côté fantastique à ce jardin. J'étais contente d'être là!
    Bises

    Pivoine: Il faut y aller si vous passez par Venise, le jardin est rarement accessible. À bientôt!

    Nath: Oui, j'étais justement avec Danielle lors de ma visite! Nous nous étions rencontrées par hasard dans un salon de thé non loin du jardin. Notre première rencontre après s'être ratées tant de fois!
    Bonne semaine également,
    bisous

    RépondreSupprimer
  5. Tes photos sont splendides et c'est vrai que lieu est magique.
    C'était sympa de se rencontrer enfin, juste avant le vernissage et de se voir pour de vrai après tant d'années
    à se louper !
    bisous

    RépondreSupprimer
  6. Salon de thé et jardin magique... Ce fut donc une très belle journée pour toutes les deux. Quelle merveille cette expo ! (je suis revenue voir tes photos, elles m'enchantent.

    Bisous

    RépondreSupprimer
  7. Très beau et un brin poétique !

    RépondreSupprimer
  8. Quel ravissant reportage AnnaLivia !
    J'aime beaucoup ces costumes et bijoux ainsi exposés dans un jardin extraordinaire à la Trenet, où les statues ont l'air de ne pas s'ennuyer :)
    La cage aussi fait rêver, mais c'est l'avant-dernière photo ma préférée, j'adore le motif du tissu, bien mis en valeur par toutes ces perles de couleurs.

    RépondreSupprimer