mardi 8 mars 2011

Le fil désordonné de mes lectures



Mon indiscipline en ce qui a trait à la lecture est sans borne…  Et le fait que je travaille dans une bibliothèque n’arrange certes pas les choses…  Des montagnes de livres tout autour de moi, dans chacune des pièces de la maison. Ils sont là qui me tentent!
J’ai entamé la semaine dernière A Venetian Affair (paru en français sous le titre de Les Amants de Venise) d’Andrea di Robilant. Le livre n’est pas récent, il est paru en 2003 (2004 pour la traduction française), peut-être que certains d’entre vous l’avez déjà lu. Dès les premières pages j’étais conquise!  Il s’agit en quelque sorte d’un roman historique dont le point de départ est la découverte, par le père de l’auteur, Alvise di Robilant, d’un paquet de vieilles lettres trouvées dans l’ancien palais familial à Venise. Des lettres d’amour codées entre Andrea Memmo et Giustiniana Wynne (aussi connue sous comtesse Orsini-Rosenberg) qu’Alvise di Robilant déchiffrera. Plus que le récit d’une histoire d’amour impossible, le roman dresse aussi le portrait social et historique de la Venise du 18e siècle avant la chute de la République.
Impossible de résister à l’envie de vouloir en apprendre davantage sur les protagonistes. Qui était Andrea Memmo? Qui était Giustiniana Wynne? J’avais déjà croisé le nom de cette dernière en faisant des recherches sur les « salonnières » vénitiennes (un autre de mes dadas, je pense notamment à Isabella Albrizzi et à Ernesta Stern entre autres), un sujet qui me passionne! Je vous proposerai donc dans les prochains jours quelques portraits.

Voici les premières pages:




(cliquez pour agrandir)


Pour accompagner cette lecture

6 commentaires:

  1. J'aime bien lire "en boucle" : une période Inde, une période Egypte, une période USA ... Mais là tu sembles avoir fait une découverte assez excitante !

    RépondreSupprimer
  2. Vous me donnez envie de lire ce livre ! J'aimerais beaucoup savoir quel est l'extrait du tableau de la couverture et qui a peint ce tableau.
    Bonne journée!
    Anne

    RépondreSupprimer
  3. Bien envie de lire ce livre , merci et bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. C'est bien de nous proposer les premières pages d'un livre ! Ce qui m'intéresserait, je pense, ce serait la peinture sociale de la Venise du 18 e... tout un univers particulier baigne cette ville ...
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  5. Grazie Annalivia per il suggerimento. Spero di trovare questo libro!!!
    ...ciao e buon lavoro! Tiziana

    RépondreSupprimer
  6. Gine: Ce livre me plaît beaucoup jusqu'à présent. Je vais certainement enchainer avec le roman suivant qui porte sur l'arrière-arrière-arrière-arrière grand-mère de l'auteur: Lucia Mocenigo. Ce roman, par contre, n'a pas encore été traduit en français à ma connaissance.

    Anne: Je vous le conseille! La main provient d'un tableau de l'atelier de Diego Rodriguez de Silva y Velazquez intitulé "Philip IV" (1624), Metropolitan Museum of Art.

    Versaillaise: Vous m'en donnerez des nouvelles.

    Pétales de fées: J'espère que vous lisez l'anglais. Je vais essayer de mettre la main sur la version française.

    Tiziana: Il libro è tradutto in italiano sotto il titolo: Un amore veneziano (Mondadori).

    Bonne journée, buona giornata!

    RépondreSupprimer