jeudi 13 janvier 2011

Carnet de voyage (1)


En route!

Départ de Paris le 13 décembre au petit matin. Léger retard à l’horaire du vol. Rien d’alarmant. À l’arrivée à Venise après avoir récupéré ma valise et mon ticket de bus pour prendre la navette vers Piazzale Roma. En sortant de la zone voyageurs, une première surprise m’attendait ! Une amie était venue m’accueillir ! Une belle manière de commencer mon séjour. Il faisait beau en plus. Je dois avouer qu’avec toutes les inondations de novembre, je commençais un peu à stresser…
Le temps d’aller déposer mes bagages à mon B&B et nous avons commencé avec une promenade dans Cannaregio.
Campiello Priuli




Palazzo Abadessa (4011 Cannaregio, Calle Priuli)

D’abord, petite exploration autour de mon B&B. Calle delle Vele, campiello Priuli (petite visite du Palazzo Abadessa), rio Santa Sofia, fondamenta S. Andrea, ruga Do Pozzi,  calle Corrente, campo delle Erbe jusqu’à la corte del Squero Vecchio. Tiens, le palazzo Albrizzi est ouvert, allons voir! Il y avait une petite expo mais c’était la période de fermeture pour le déjeuner. Nous avons donc jeté un œil au petit jardin derrière avec son mouton bleu et nous avons poursuivi notre promenade.

Campo delle Erbe


Petit jardin derrière le palazzo Albrizzi

Près de l’embarcadère du vaporetto de la Ca’ d’Oro, nous avons rencontré par hasard Walter Fano! Le monde est petit à Venise… Puis, nous sommes allées vers Santi Apostoli. Bref arrêt à la corte dei Catecumeni, un petit endroit que j’aime et que je retourne voir à chaque fois.
Avons tourné un peu pour trouver, de mémoire, le jardin de la Ca’Morisini del Giardin (calle Valmarana). Il y a longtemps que je voulais le visiter celui-là! Arrivées devant la porte, au moment où nous nous demandions si nous allions oser sonner à la porte, une dame et sa petite fille sont sorties. Nous leur avons expliqué que nous aurions aimé voir le jardin si cela était possible. La dame est rentrée nous laissant avec la jeune fille puis est revenue avec une religieuse qui nous a invitées à entrer. Avons remercié la dame et on a suivi la sœur jusqu’au jardin. Nous avons pu déambuler à notre guise. Le jardin est assez grand et semble comporter deux parties. De l’extérieur, nous avons remarqué ce qui semblait être une chapelle, ce que nous avons pu vérifier en retournant à l’intérieur. Conversation avec la sœur puis nous avons repris notre chemin. Billet à venir sur ce jardin... avec les photos bien sûr!

à suivre…


9 commentaires:

  1. Ton séjour avait très bien commencé, superbes photos...nous attendons le prochain billet !

    RépondreSupprimer
  2. Une invitation au voyage à laquelle je succombe, amusante présence de ce mouton bleu !

    RépondreSupprimer
  3. Question cuisine, cette soeur est paraît-il un cordon bleu...

    RépondreSupprimer
  4. Le ciel mène à Venise qui est un paradis, c'est ce que nous prouvent vos photos. J'ai beaucoup de plaisir à lire votre carnet de voyage et j'attends les autres pasges avec impatience.
    Bon weekend, AnnaLivia!
    Anne

    RépondreSupprimer
  5. Le plaisir du voyage se trouve aussi dans la préparation, puis dans le retour sur les souvenirs. Au plaisir de suivre à rebours tes pérégrinations vénitiennes!

    RépondreSupprimer
  6. This and Lucca are my favorite cities in Italy.

    RépondreSupprimer
  7. Weekend et coup de brosse: Oui! Faudra être patiente pour la suite car les vacances sont finies et je manque un peu de temps. Mais je ne vous oublie pas!

    Miss Lemon: Je ne sais pas d'où il vient? Peut-être un vestige d'une expo?

    Liliforcole: ah bon?!

    Anne: Merci! Bon weekend également!
    à bientôt pour la suite

    Felice: Je suis d'accord!

    Harrygoaz: I didn't get the pleasure to visit Lucca yet. Hopefully someday!

    RépondreSupprimer
  8. Bon début de séjour, tu es comme moi dès mon premier pas posé sur le sol vénitien, je pars me promener. As-tu appris quelque chose sur la sculpture du chien ?
    Je l'avais photographié en mai, mais je ne connais toujours son histoire.
    J'aime bien le petit mouton bleu au milieu de la cour. Cette première balade annonce la couleur !
    bisous

    RépondreSupprimer
  9. Oui, oui... Son épaule d'agneau bleu farcie à la vénitienne est citée dans tous les Guides Bleus (pour la cuisson, à consommer bleue, bien sûr). Quant à son ragoût de mouton bleu aux haricots blancs et rouges, c'est bien simple, c'est le célèbre plat que lui emprunte Saint Exupéry quand le Petit Prince lui demande "Cuisine-moi un mouton !". Je blague.

    RépondreSupprimer