vendredi 21 janvier 2011

Bon weekend!



14 commentaires:

  1. Merveilleux Week-end Anna-Livia, j'adore cette photo, Venise sous la neige fait rêver...
    Belle journée d'Hiver...

    RépondreSupprimer
  2. Est-ce toi qui as érigé ce petit bonhomme... Bon samedi, a presto !

    RépondreSupprimer
  3. Très fort ! C'est un peu le pendant de celle qui vous faisait évoquer Régnier, avec en prime l'humour. Excellent week-end.

    RépondreSupprimer
  4. Franchement! ça prend bien une Québécoise pour aller faire des bonshommes de neige à Venezia!!! Bonne fin de semaine!

    RépondreSupprimer
  5. Nathanaëlle: C'était très beau, surtout avec le soleil!

    Maïté et Felice: Et non, ce n'est pas mon oeuvre... Je n'ai fait que l'immortaliser : )

    Liliforcole: Bon weekend!

    RépondreSupprimer
  6. Autour du puits: Nous serons deux... je file d'ailleurs au boulot!
    Bonne journée!

    RépondreSupprimer
  7. Un peu riquiqui le bonhomme de neige, je suis sûre que chez toi ils sont bien plus grands !
    Mais l'important pour toi c'était surtout d'être là au bon moment, Venise, le soleil et la neige en prime ! Ce qui ne m'est jamais arrivée et j'en rêve toujours...
    bise et bon WE
    Danielle

    RépondreSupprimer
  8. On dirait une lumière magique qui vient toucher le quai et va faire fondre la neige. Merci pour cette belle vision! Bon weekend à vous, AnnaLivia.
    Anne

    RépondreSupprimer
  9. Un petit bonhomme qui tourne le dos à la Lagune !! Comment cela se fait-il ??
    Quelle belle photo de neige !
    Bon dimanche Anna Livia !

    RépondreSupprimer
  10. La pluie d'étoiles est magnifique.

    RépondreSupprimer
  11. Oh I do not believe what I see: is an incredibly beautiful shot and... smiling ...
    :-)
    Thanks for sharing!

    RépondreSupprimer
  12. Il faut regarder cette photo avec une âme de poète. Elle raconte une histoire. Et elle est chargée de symboles. Le navire a quitté le quai et l'aussière décrit un alpha qui est le commencement de tout. La bite d'amarrage qui retenait le navire sépare l'ombre de la lumière, et la lumière se perd dans l'horizon. On comprend que le voyageur est parti pour de lointaines contrées et qu'il ne reviendra pas. Le petit bonhomme de neige peut être son dernier message éphémère à ceux qui restent à quai : il lève ses deux bras en signe de Victoire ! On pense à Giraudeau...

    RépondreSupprimer