mercredi 20 septembre 2017

Carnet sicilien (3)

Quelques heures à Noto...

Noto est à moins d'une heure de train de Syracuse. Nous en avons profiter pour faire un petit saut dans cette superbe ville baroque. Elle a été entièrement détruite par le tremblement de terre de 1693 puis reconstruite. Les principaux monuments se trouvent dispersés le long du corso Vittorio Emanuele III. Nous y avons passé quelques heures en fin de journée.

Église San Francesco Assisi all 'Immacolata

Terrasse de l'église Santa Chiara

Église Santa Chiara


Cathédrale San Nicolo (à droite)

Cathédrale San Nicolo

Santissimo Salvatore

Cathédrale San Nicolo

Palazzo Ducezio (Municipio)

Détail d'un des balcons du palais Nicolaci di Villadorata

Église Montevergine

Coupole de la cathédrale

San Domenico

Église San Carlo



samedi 16 septembre 2017

Carnet sicilien (2)

Après un court trajet d'environ une heure trente en bus, nous voilà à Syracuse. Le temps de laisser nos bagages à l'hôtel et nous voilà en route vers Ortigia. C'est la fin de la journée et tout est enveloppé d'une lumière rose orangée, c'est féérique. Le charme opère immédiatement. L'île est un lacis de petites ruelles pleines de petites boutiques, de restos. Un côté donne sur la baie tandis que l'autre donne sur la mer Ionienne. J'ai beaucoup aimé me promener le long du Lungomare et respirer l'air marin. La piazza del Duomo est spectaculaire! Un vrai décor de théâtre! Belle le jour et magique la nuit.




 Fonte Aretusa, source d'eau vive dans laquelle pousse du papyrus.


 Piazza Duomo

 Pointe du castello Maniace

 Le lendemain nous décidons de faire un tour de bateau dans la baie qui borde Syracuse. Ce qui nous permet d'admirer Ortigia de l'eau.

 Extrémité d'Ortigia

 Castello Maniace



"Station" balnéaire à Ortigia. Il n'y a pas de vraies belles plages dans ce coin...


Train qui nous mènera à Noto en fin d'après-midi...

mercredi 13 septembre 2017

Carnet sicilien (1)


C'était en juillet dernier... En route pour la Sicile. Point d'arrivée: Catane, à l'ombre du volcan qui fume doucement au loin. Promenade matinale dans le jardin Villa Bellini, puis dans le jardin botanique (Orto botanico). Puis direction centre historique après avoir fait un petit détour par le plus ancien marché de Catane. Via Crociferi avec son enfilade d'églises baroques. Puis les grandes piazze: celle del Duomo et la piazza dell'Università. Visite de la Badia Sant'Agata et de la cathédrale. Puis, après avoir mangé une bouchée, direction Monastero dei Benedettini et San Nicolo L'Arena. 
Après la visite encore une petite pause histoire de goûter un cannolo alla ricotta dans la Pasticerria Savià avant de rejoindre la gare routière pour prendre le car qui nous mènera à Syracuse, prochaine étape du voyage... Je ne peux pas dire que j'ai tout vu à Catane mais l'aperçu m'a beaucoup plu. Il faudra revenir! 

 Giardino Villa Bellini

 Orto botanico



 Mercato Fera 'o Luni, piazza Carlo Alberto

 Piazza Stesicoro

 Chiesa San Francesco Borgia

 Vue de la Badia San't Agata

 Piazza del Duomo, cathédrale Sant'Agata

 Collegiata

 Cloître du monastère dei Benedettini

  Cloître du monastère dei Benedettini

 Cloître du monastère dei Benedettini

lundi 31 juillet 2017

Clin d'oeil vénitien ailleurs...



De retour après une longue pause durant laquelle j'ai voyagé. Non, je ne suis pas retournée à Venise... Déjà deux ans sont passés depuis mon dernier séjour vénitien. C'est plutôt à Paris que j'ai vu ce joli carrousel "vénitien". Puis j'ai fait un saut en Italie dans une région que je ne connaissais pas et diamétralement opposée à Venise. Direction sud-ouest, tout en bas de la botte italienne: la Sicile. Je me souviens d'un ami blogger qui me disait sans cesse: "C'est bien beau Venise, mais il n'y a pas que ça en Italie, tu devrais explorer le sud..." et il avait raison. Une fois n'est pas coutume (quoi que...), mais je vous proposerai dans les jours à venir mon carnet sicilien.