lundi 16 juillet 2012

Porta della carta




Ce superbe portail style gothique fleuri fut commandé à Bartolomeo Bon par le doge Francesco Foscari en 1438. C'est lui qu'on voit représenté agenouillé devant le lion de Saint-Marc. Les scuptures originales furent détruites en 1797 à la chute de la Sérénissime. Il est possible de voir la tête originale de la statue du doge qui est conservée dans le musée de l'Oeuvre (museo del'Opera). Les copies ont été produites par Luigi Ferrari et réinstallées au-dessus de la porte en 1885.
L'origine du nom Porta della Carta est controversée. Pour certains, le nom ferait référence aux archives d'États qui auraient été abrités dans ce bâtiment. Pour d'autres, il tirerait son nom des sentences et décrets qui y étaient rendus publics. D'autres encore le font dériver du fait qu'on y remettait les pétitions adressées au gouvernement.

Aquarelle de J.M.W. Turner, vers 1840

Photo datant des années 1880

Anonyme, vers 1880

 Antonietta Brandeis, 1886, on remarque le retour des sculptures


3 commentaires:

  1. Superbes photos et passionnant billet avec, cerise sur les photos, une aquarelle de Turner ! Merci pour la (re)découverte d'Antonietta Brandeis.

    RépondreSupprimer
  2. Je souscris totalement à ce que t'écris Tilia. Je suis "amoureuse" de cette aquarelle que je ne connaissais pas. Merci, merci!

    RépondreSupprimer
  3. Une porte qu'on ne peut pas oublier...

    RépondreSupprimer