jeudi 26 avril 2012

Carnet de voyage (4)

18 octobre 2011

Fidèle à mon habitude, j’ai entamé la journée avec une longue promenade matinale. Il y avait une lumière magnifique ce jour-là, une lumière dorée et chaude. 



 J’ai longé tout le nord de Cannaregio jusqu’aux maisons neuves. Fondamenta San Girolamo, celle dei Ormesini, des Cappuccine, la fondamenta del Battello. 




 J’ai exploré un petit îlot résidentiel que je ne connaissais pas situé entre le rio de San Girolamo et celui del Battello, campiello del Battello, la corte Alimante, campiello Chiovere, campiello de la Porpora avec ses drôles de cheminées...


 Après le petit déjeuner, direction traghetto de Santa Sofia pour traverser vers San Polo. 


 Un coup d’œil au marché du Rialto tout coloré et vivant. Campo de la Pescaria, celui de le Beccarie, calle de l’Anzolo, campiello del Sansoni, campiello del Sol, sottoportego del Tagiapiera, campo sant’Aponal, calle del Perdon, petite pause au campiello dei Meloni avant de se diriger vers le campo de San Polo. 



3 commentaires:

  1. La lumière était vraiment sublime ce jour-là ! Ta balade se termine sur la piazza de San polo où nous avions déjeuné une fois pendant notre séjour! Nous habitions près des Frari... Souvenirs...

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement la lumière est splendide, c'est ce que je t'avais dit avant ton séjour car j'avais eu l'occasion de la connaître une fois. D'ailleurs on dit que c'est la plus belle lumière que celle d'octobre.
    Tes photos procurent un bien-être immense, des matins comme on les rêve
    tout le temps !
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Venise en automne magnifique dans cette lumière dorée.
    Surprenantes ces cheminées de la campiello de la Porpora !

    RépondreSupprimer