lundi 11 avril 2011

Carnet de voyage (10)


17 décembre: Ciel quelque peu nuageux ce matin. Départ traghetto Santa Sofia (debout, mais je n’étais pas fière… je n’ai pas l’équilibre des Vénitiens) direction San Polo. Décidément, j’aurai bien exploré ce sestiere lors de ce séjour (notez que je ne dis pas « à fond », j’ai encore beaucoup à découvrir…).

Entrée de la corte del Teatro Vecchio



J’ai pris la fondamenta dell’Olio, calle del Campaniel, corte di Ca’Michiel, calle del Teatro Vechio et enfin je trouve la corte del Teatro Vecchio avec son vieux puits en marbre rose de Vérone datant du XIIIe siècle, ses vestiges médiévaux et une vieille patère où sont représentés un dromadaire et un autre animal. Je pense à l’instant à vérifier dans les Itinéraires avec Corto, j’ouvre le livre et tombe en plein sur la patère en question : « Bas-relief en marbre des XIIIe et XIV siècles, représentant un dromadaire avec un chien sur le dos » (p.103). C’est mon jour (ou plutôt celui des poubelles…), la grille est ouverte! J’ai donc pu jeter un œil à cette jolie cour depuis le temps que je rêvais de la voir!

Campiello del Forner


Puis me revoilà dans le coin des Carampane, Albrizzi, Sant’Aponal, campiello del Forner, calle dei Muti o Baglioni, corte et campiello del Remer, corte Contarini, corte Scura, rio de le Erbe, j’ai traversé le ponte di Ca'Grimani, un étrange et très long sottoportego au bout duquel j’ai abouti à une cour de l’Université Foscari. Cul-de-sac, je reviens sur mes pas… Je passe à côté de la chiesa di San Polo, traverse le pont San Polo, calle dei Saoneri, rio terà dei Nomboli, calle Centani et campiello du même nom, le joli pont del Traghetto, fondamenta del Traghetto au bout de laquelle se trouve précisément le traghetto qui s’apprête à partir, je m’y précipite! Encore debout, cette fois mes jambes tremblent carrément, je finirai bien par m’habituer…

Corte Contarini

Corte Scura

Rio de le Erbe


Campiello Centani


Ponte del Traghetto


Du traghetto



De l’autre côté du Grand Canal, calle del Traghetto Garzoni, petit détour par la jolie corte del Magazen, retour calle Garzoni, une porte ouverte, une charmante petite cour gothique avec un bel escalier et plein de vieilles patère (probablement la Ca’Garzoni). Je trouve ensuite la salizada San Samuele, la corte Moretta fleurie même en hiver! J’aperçois un drôle de détail sur un mur de la calle Moretta (non loin du 3185A):


Au bout de la salizada Malipiero, un autre traghetto m’attend (San Samuele-Palazzetto Stern), décidément, j’y prends goût! Calle del Traghetto (celle qui mène à San Barnaba), petit arrêt au point internet pour donner des nouvelles à mon mari, puis je découvre un petit bazar, campo San Barnaba (il fait trop froid pour manger un glace chez Grom…), je continue calle Lunga de San Barnaba, calle delle Turchette (mon petit pont fétiche). Tous les Vénitiens que je croise n’ont qu’un mot à la bouche : nevica. « Il va neiger… on annonce de la neige… che freddo!» Je me méfie toujours des rumeurs météorologiques... Je poursuis ma promenade dans le Dorsoduro. À suivre...



Drôle de bazar...

Ponte delle Turchette

11 commentaires:

  1. Merveilleuses photos, tu nous guide au travers de toutes ces rues et tous ces chemins, c'est très agréable de te suivre ainsi!

    RépondreSupprimer
  2. J'ai toujours autant de plaisir à te suivre dans tes pérégrinations et la musique du nom des rues sonne à mes oreilles ... Je reconnais les lieux - même si je n'en ai pas mémorisé les noms !

    RépondreSupprimer
  3. Le traghetto sans trembler????
    Mais manifestement tu maîtrises assez pour arriver à prendre une photo.
    Je ne suis pas certaine d'avoir le pied assez marin pour cela!!

    RépondreSupprimer
  4. Molto bello anche questo itinerario, che si conclude al ponte delle Turchette con la sua acqua verdissima... Divertente il dettaglio della Corte Moretta.
    San Polo mi colpisce perchè è un sestiere così "denso", costruito intensamente, con calli molto molto strette....e piene di sorprese. Ciao! Tiziana

    RépondreSupprimer
  5. Superbe balade Livia!
    Je prends des notes... j'ai au programme les corte de San Marco et San Polo, 2 coins que je n'ai jamais trop exploré et tes posts me confortent dans mon envie!

    J'ai le même coup de coeur que toi pour le ponte delle Turchette au bout de le Eremite...
    Dans 11 jours!!!

    RépondreSupprimer
  6. Weekend abstrait: Je suis contente de vous en faire profiter : )

    Gine: De la musique, tu as raison!

    Autourdupuits: J'ignore si "le pied marin" s'apprend? Je le souhaite : )

    Tiziana: Io trovo che San Polo è un vero labirinto pieno di tesori.

    Lili: Super! Quelle chance Venise dans 11 jours!! J'aimerais pouvoir en dire autant, mais point de Venise à l'horizon. Je me régalerai en lisant les récits des autres voyageurs ; )

    Bonne journée,
    Buona giornata!

    RépondreSupprimer
  7. Vos photos sont superbes et, avec votre texte, nous déambulons grâce à vous dans cette Venise secrète et presque silencieuse, pleine de charme. Merci, AnnaLivia!
    Anne

    RépondreSupprimer
  8. Effettivamente, ero messo in San Polo in cui ho trovato pieno di tesori!!!
    Tysiana connait aussi ce quartier au milieu de Venise !!
    J'ai suivi avec plaisir cette balade et je te suis encore, d'accord !
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  9. Je retrouve avec plaisir certains petits coins où je suis passée récemment mais vus avec ton regard à toi et avec la lumière de décembre. C'est vrai que je connais bien ce quartier de S.Polo mais il y a toujours à découvrir un endroit quelque part qui nous échappe forcément.
    bonne soirée
    bise

    RépondreSupprimer
  10. Le "drôle de détail" de la calle Moretta est un ensemble de moulages. Le bas relief des trois Grâces est manifestement la version de Masone Ferando, vous la trouverez sur son site internet. Masone Ferando est un artiste vénitien, spécialiste de l'estampe modelée. S'agirait-il de son domicile ?...

    RépondreSupprimer
  11. Anne: Merci à vous Anne! à bientôt pour la suite de la promenade.

    Enitram: Merci, à bientôt pour la suite alors : )

    Danielle: Promenades croisées où se mêlent nos regards sur Venise. Portrait en mosaïque au fil des blogs. Bonne soirée!

    Liliforcole: Merci pour l'info, je ne connaissais pas cet artiste!

    Bonne fin de journée!

    RépondreSupprimer