vendredi 25 juin 2010

Aux portes de Venise

Qui n'a pas rêvé de découvrir ce qui se cache derrière ces portes?












Bon weekend!

5 commentaires:

  1. Mais toi tu le sais parce que tu pousses souvent les portes fermées.
    Beau et doux week-end.
    Tu n'as pas eu peur de la secousse sismique ????

    RépondreSupprimer
  2. Si moi, bien entendu comme toi qui les as prises.Ta première photo où les portes N°2876-2877-2878, chacune si différente de sa voisine raconte une histoire ...de la plus humble à la plus majestueuse, j'ai toujours eu envie de savoir ce qui se passe derrière !
    Bon Week-end
    Danielle

    RépondreSupprimer
  3. Evelyne: Ah non, quand même pas les portes des maisons! De ce côté le mystère demeure... Je n'ai pas senti la secousse sismique car j'étais dans le métro lorsqu'elle s'est produite.
    Bon weekend à toi Evelyne!

    Danielle: C'est bien que la ville garde une part de mystère.
    Bon weekend!

    RépondreSupprimer
  4. Elles sont toutes magnifiques ces portes y compris le premier trio. Qu'elle variété de formes de matériaux, d'ornementations. Quel raffinement dans le travail du bois du fer de la pierre ! Les encadrements sont tout aussi travaillés, c'est dans un parcours très esthétique de l'histoire architecturale de Venise que vos portes nous entraînent.
    Marisol

    RépondreSupprimer
  5. Vous savez Marisol qu'il existe au moins un livre entièrement consacré aux portes (de terre et d'eau) de Venise. Il est en italien. Portali a Venezia : funzioni, forme, materiali nelle opere di aspetto romanico e gotico / Guido Rossi, Gianna Sitran. Ed. Cierre
    Je viens d'en trouver un autre: Sulle porte di Venezia / On the Doors of Venice de Daniele Resini, Nicolo Scibilia, Umberto Franzoi aux éd. Vianello.
    Bon weekend,
    à bientôt

    RépondreSupprimer