lundi 29 juin 2009

Visite de l'église San Salvador


Choeur et maître-autel orné d'une toile du Titien: La Transfiguration. Lors de la fête de la transfiguration, le tableau est retourné de manière à exposer son revers en argent doré et repoussé.


Chapelle absidiale de droite. Elle abrite les cendres de Saint-Théodore, premier patron de Venise.


Transfiguration, Titien



Chapelle absidiale de droite, au-dessus de l'urne contenant les cendres, on peut voir un tableau de P. Mera représentant Saint-Théodore et à droite un autre de l'école de Bonifacio de Pitati intitulé Le martyr de Saint-Théodore.


Annonciation, Titien

Chapelle absidiale de gauche.

Origine: VIIe siècle
Consécration: 1177
Première reconstruction: 1209
Seconde reconstruction: 16e s. Giorgio Spavento, Tullio Lombardo


7 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour votre publication. J'aime beaucoup cette église et ses magnifiques tableaux. Pour vous, cette phrase d'Alfred de Musset: "Il est certain que ce qui est véritablement beau est l'ouvrage du temps et du recueillement, et qu'il n'y a pas de vrai génie sans patience."
    Anne

    RépondreSupprimer
  2. Cette "chiesa" est remarquable entre autre par ses pavements; la mise en scène du Titien, placé de cette manière, est impressionnant lorsqu'on s'approche du maître-autel.
    Le site indiqué en bas de page me ravit, je viens de l'envoyer à mon mari au boulot, ça lui permettra de s'évader un peu de tous ses soucis!

    RépondreSupprimer
  3. Merci Anne pour vos citations :)

    Les Idées Heureuses: il est vrai que le pavement de cette église est magnifique, mais mes photos (sans flash) n'ont pas rendu, pas assez de lumière, le jour tombait. Mais on peut le voir et en apprendre plus à son sujet dans le superbe livre: Pavements de Venise de Tudy Sammartini. À lire absolument!

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai pas ce livre mais on m'avait offert celui sur Saint Marc "Sols" d'André Bruyère. J'avais vu à ce sujet un reportage où on montrait le photographe avec son épouse, la nuit, passant la serpillière humide pour pouvoir rendre en photos tous les détails extraordinaires et inventifs de ces "mosaïques".

    RépondreSupprimer
  5. Wonderful photos! Titian's Annunciation in this church is one of my favorite paintings in Venice. I'd love to see the silver retablos behind the other Titian.

    RépondreSupprimer
  6. Vraiment, vous en avez eu de la chance de pouvoir photographier cette église, car en mai dernier, c'était quasi mission impossible pour moi : il y avait dans l'église un cerbère qui confondait mon appareil photo avec un os à ronger...

    RépondreSupprimer
  7. Je ne crois pas avoir eu de problèmes avec les cerbères dans cette église. C'était en fin de journée et je dois avouer que j'ai développé des techniques pour prendre des photos "discretos", parfois même à l'aveugle, ce qui explique parfois les mauvais cadrages... J'exploite aussi beaucoup les recoins...

    RépondreSupprimer