mercredi 17 juin 2009

Retour à Venise...




Voilà, c'est fait! J'ai réservé mon prochain voyage à Venise.
Cette fois, ça sera en septembre et l'arrivée se fera par les airs,
ça changera du train... Et avec la Biennale, je sens que le programme
va être chargé et que les découvertes seront nombreuses!


6 commentaires:

  1. Voici un endroit où l'on passe souvent à Venise. On y entend les gondoliers qui chantent en ramenant leurs touristes. C'est très amusant.
    J'espère que vous ferez un très beau voyage et une agréable visite de la Biennale.
    Anne

    RépondreSupprimer
  2. Ah! petite veinarde, qui va à nouveau à la rencontre de la Serenissime; pour nous pas cette année!!! sniff
    On aura besoin de tous les blogger amoureux de la Cité pour qu'ils nous fassent des reportages photos car on ne s'en lasse jamais!!!
    L'an prochain -si Dieu le veut- on s'offre 2 semaines.

    RépondreSupprimer
  3. J'avoue que je suis gâtée cette année... J'ai saisi cette occasion d'y retourner parce que j'ai trouvé des prix des billets d'avion que je ne pouvais laisser passer. Une véritable aubaine. Je vous préparerai de jolis reportages pour que vous puissiez aussi profiter du voyage ;)

    RépondreSupprimer
  4. Un petit coucou juste avant de partir un mois à Venise...

    Avez-vous lu Anne mon commentaire du 5 juin "mes coups de colère) ?

    Je pars bardée de livres...

    La biennale sera un grand sujet de curiosité ainsi que le nouveau lieu sur la Dogana...

    L'art contemporain va bien à Venise.

    Bien cordialement

    RépondreSupprimer
  5. Chers ami, il est grand temps de dire de Venise qu'elle est une voleuse...même si elle reste toujours merveilleuse.

    Pourquoi ne pas "la dénoncer" enfin, sur les sites qui parlent uniquement de sa beauté, que le monde de l'argent, estorqué sans vergogne aux touristes, côtoie le monde des plaisirs futils de la consommation et de l'absurdité.

    Que certaines rues de la Sérénissime, ressemblent à celles de Lourdes, des châpelets de perles, des éventails, des masques et des verreries venues d'Asie, font illusion, Venise est embarquée dans les paillettes et les strass...Il faut beaucoup marcher, beaucoup regarder, pour voir autre chose que de la poudre aux yeux.

    Moi je veux bien parler des trésors de Venise, mais je veux aussi parler de sa "misère" marchande. Le traitement des touristes, commes des vaches à lait, ne fait pas plaisir à voir et à subir encore moins.

    Parlons de Venise la belle et de Venise la rouée où il ne fait plus bon vivre, vraiment...

    Cordialement

    RépondreSupprimer
  6. Bon voyage Danielle! Un mois à Venise, vous aurez certainement le temps de faire de belles découvertes!
    à bientôt

    RépondreSupprimer