samedi 21 janvier 2012

Pourquoi Venise?



Cette semaine sur France-Culture dans le cadre de l'émission Les Nouveaux Chemins de la Connaissance:

Pourquoi Venise ? Pourquoi cette ville en particulier attire-t-elle les penseurs et les poètes? Cette semaine, les Nouveaux chemins de la connaissance se posent cette question et vous proposent les réponses de quatre amoureux de Venise.

Pour ouvrir la semaine, Adèle Van Reeth reçoit Catherine Douzou à propos de Venises de Paul Morand.

 Il y aura quatre entretiens. À suivre!

9 commentaires:

  1. Sympa ! Merci beaucoup !
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  2. Encore une super info...Un grand merci, bon dimanche, a presto !

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour Anna-Livia, un grand merci pour l'info. Je vais télécharger toutes ces émissions...bonne journée !

    RépondreSupprimer
  4. Superba informazione. Come ti ho già detto nell'altro blog, sono di ritorno da Venezia, ma purtroppo non ho avuto il tempo di visitare le differenti esposizioni per mancanza di tempo. La famiglia mi ha portato via, piacevolmente, una buona parte del soggiorno. Mi consolo guardando le foto da te pubblicate, mentre io ho cominciato oggi a ripubblicare. Come sai però il mio blog non è dedicato completamente alla mia città natale. Un amichevole abbraccio.

    RépondreSupprimer
  5. Anna,
    Merci du petit mot sur mon blog. Vos images de Venise me plaisent énormément, et me donnent aussi de l'inspiration. Quelle chance d'y être si souvent !
    Bonne soirée,
    Céline.

    RépondreSupprimer
  6. Merci Anna Livia, je n'aurai hélas pas le temps d'écouter, (ta photo est magnifique) oui, alors pourquoi Venise ? Parce qu'elle a quelque chose de particulier, d'indéfinissable, on en tombe amoureux tout simplement, j'aimerais pourtant connaitre les réponses de ces 4 amoureux de la Sérénissime, 59 mn de durée d'émission... je vais essayer d'en écouter au moins une...Bonne semaine à toi.

    Bisous

    Nath.

    RépondreSupprimer
  7. A chaque fois que tu mets des liens comme celui là je me promets de revenir et de ne pas le rater... évidemment, une fois sur deux, je le rate...
    (mais je me souviens avoir suivi un cours de cuisine vénitienne grâce à toi!)
    Alors cette fois j'essaierai de ne pas oublier, cette question "pourquoi Venise" est à la fois simple et complexe et ferait, je crois, un beau titre de roman!

    RépondreSupprimer
  8. Emeraude: J'ai justement dans ma bibliothèque un roman intitulé Pourquoi pas Venise. Je ne l'ai pas encore lu. Je crois qu'on pourrait écrire tout un recueil en tentant de répondre à cette question. À chacun sa Venise!

    RépondreSupprimer