mardi 24 janvier 2012

Côté jardin


À l'arrière du palazzo Clary

3 commentaires:

  1. Pour tourner la page de la mémoire, un rêve en sépia,romantique.

    J'aime beaucoup,

    Roger

    RépondreSupprimer
  2. En sépia, c'est parfait ... transportés dans un autre siècle - si ce n'était le moteur !

    RépondreSupprimer
  3. Quel éclairage même en sépia....
    Magique !

    RépondreSupprimer