samedi 16 septembre 2017

Carnet sicilien (2)

Après un court trajet d'environ une heure trente en bus, nous voilà à Syracuse. Le temps de laisser nos bagages à l'hôtel et nous voilà en route vers Ortigia. C'est la fin de la journée et tout est enveloppé d'une lumière rose orangée, c'est féérique. Le charme opère immédiatement. L'île est un lacis de petites ruelles pleines de petites boutiques, de restos. Un côté donne sur la baie tandis que l'autre donne sur la mer Ionienne. J'ai beaucoup aimé me promener le long du Lungomare et respirer l'air marin. La piazza del Duomo est spectaculaire! Un vrai décor de théâtre! Belle le jour et magique la nuit.




 Fonte Aretusa, source d'eau vive dans laquelle pousse du papyrus.


 Piazza Duomo

 Pointe du castello Maniace

 Le lendemain nous décidons de faire un tour de bateau dans la baie qui borde Syracuse. Ce qui nous permet d'admirer Ortigia de l'eau.

 Extrémité d'Ortigia

 Castello Maniace



"Station" balnéaire à Ortigia. Il n'y a pas de vraies belles plages dans ce coin...


Train qui nous mènera à Noto en fin d'après-midi...

2 commentaires:

  1. "Ton" Syracuse est merveilleux... la ville est belle, certes, mais la lumière du soir lui sied particulièrement bien! J'ai regretté l'avoir quittée un peu trop rapidement pour aller visiter le théâtre... auquel nous n'avons finalement pas eu accès pour des tracasseries administratives! J'espère y retourner plus longuement...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est que la première partie... Nous avons passé trois jours dans cette ville et fait une excursion à Noto. Nous n'avons pas vu le théâtre. Ce sera pour une prochaine fois. Bon dimanche!

      Supprimer