vendredi 18 octobre 2013

Acqua alta, ma première fois

Malgré de nombreux voyages en hiver ou en automne, je n’avais encore jamais vécu d’acqua alta à Venise, jamais entendu les sirènes lugubres. Le mois de mai me réservait des surprises… Le 16 mai, journée plutôt grise et pluvieuse. Je suis sortie de l’appartement pour aller au palazzetto Bru-Zane. En longeant la fondamenta de la Sensa en direction du ghetto, j’ai trouvé l’eau bien haute… 




Encore plus lorsque je suis arrivée près du ponte degli Guglie. Il n’y a pas eu de sirène, ça ne devrait pas être un problème pensais-je (bien naïvement)… Je traverse le ponte degli Scalzi, vers le rio Marin, l’eau monte un peu sur le quai. La corte Nuova est complètement inondée. Je n’avais pas compris que l’eau surgissait du sol.






Je croyais que l’eau de l’acqua alta était celle qui déborde des canaux. J’aurai au moins appris ça. Je continu mon chemin et j’essais de ne pas trop y penser. Je n’ai pas de bottes, ça va surement arrêter de monter… Je vais donc à ma visite du palazzetto. En sortant, il pleut. L’eau monte toujours, il y en a au pied du ponte Bergami. Les choses se corsent quand je m’aperçois qu’il y en a même sur la lista di Spagna, les quais qui longent le canal de Cannaregio sont inondés. 






Vite trouver des bottes! Je rentre dans la première boutique qui en propose et j’ai la chance d’en trouver à ma taille, la dernière paire d’ailleurs... Vite, je les enfile. L’eau a envahi toutes les calli de mon quartier et les bottes se sont avérées indispensables pour rentrer à l’appartement les pieds au sec. Il y avait plus d’une trentaine de centimètres sur la fondamenta dei Mori. Il fallait bien une première fois… Et il y en aurait d’autres durant ce séjour.









9 commentaires:

  1. l acqua alta faut aussi le charme de venise,meme si c est un gros probleme pour la ville et ses habitants,faut etre equipee pour les promenades,ma brava AnnaLivia !! e buona domenica !! ciaoooooo

    RépondreSupprimer
  2. Et souviens-toi de ne jamais louer un appartement au rez de chaussée, je te laisse imaginer l'eau envahissant l'appartement, entre autres par la douche et qui plus est en pleine nuit....Bonne fin de semaine, baci, a presto !

    RépondreSupprimer
  3. Impressionnant et tellement attristant lorsqu'on voit des touristes qui s'en amusent.
    C'est tellement terrible pour la ville et ses merveilles, je pense toujours à San Marco, ses sols et cette érosion pourtant naturelle.
    Je pars avec mes bottes cette fois-ci, on ne sait jamais, spécial Coin, parure tigrée!!!
    Martine di sclos

    RépondreSupprimer
  4. Cela paraît presque impensable et doit être assez paniquant! Tes photos sont impressionnantes - et évidemment très belles!

    RépondreSupprimer
  5. Et bien que d'eau !, superbe post, j'ai beaucoup aimé! tes photos sont des plus explicatives!
    bon week-end à toi! Bises, Cath.

    RépondreSupprimer
  6. merci pour ce reportage
    je n'ai jamais vécu l'aqua alta mais il y avait des bottes à disposition dans les lieux que j'ai loué...
    @ bientôt

    RépondreSupprimer
  7. Comme toi je n'ai pas connu de vraies acqua alte avec alertes mais les rii qui débordent sur les fondamente, obligation de retourner sur ses pas ou d'y aller avec les bottes. Au mois de mars dernier, il a plu très fort et j'ai connu la même chose que l'on voit sur tes images. Tes photos nous montrent bien la progression de la montée.

    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Bellissime fotografie AnnaLivia....!!! Ciaooooooooooooooooooo

    RépondreSupprimer
  9. J'ai aimé me mouiller les pieds lors de cette petite promenade matinale dans votre carnet vénitien.

    RépondreSupprimer