mercredi 29 juin 2011

Biennale 2011

J'ai une amie qui revient de Venise et qui m'a offert un très beau cadeau, un CD avec toutes les photos prises durant son séjour! De plus, elle m'autorise à en publier sur mon blog. Grâce à elle, je pourrai vous présenter quelques fragments de la Biennale qui se tient à Venise de juin à novembre.

Je commence avec un de mes coups de coeur.
Installations de l'artiste Oksana Mas.








Toutes les photos sont de Do. Un grand merci!

lundi 27 juin 2011

Versailles, miroir de Venise



À écouter cette semaine

Grandes figures
du lundi au vendredi de 16h à 17h45 sur France Musique

Lundi 27 juin au 1 juillet 2011
Versailles, Miroir de Venise (1/5)
« Il faudrait avoir cent oreilles comme Argus avait cent yeux » Burney

Cecilia Bartoli, William Christie, Jordi Savall, Philippe Jaroussky, Jean-Christophe Spinosi, Rinaldo Alessandrini, Fabrio Biondi, John Malkovitch, le groupe F et ses gondoliers de Venise, il fallait la volonté et le talent du Château de Versailles et de Naïve conjugués, pour réunir une telle pléiade d’artistes.

Avec le festival Venise Vivaldi Versailles, dont France Musique est parten
aire, du 27 juin au 2 juillet à Versailles, l’unité se fera autour de Vivaldi dans la tradition des grandes fêtes galantes initiées par Louis XIV.

Plus fort qu’aucun autre, plus grand qu’aucun autre, Louis XIV a rêvé Versailles et l’a réalisé sur la terre de chasse où ses ancêtres aimaient à venir traquer le gibier. Comme un miroir magique, parterres et bassins reflétaient la splendeur du roi et ses rêves de grandeur. Machine à gouverner, Versailles devint ainsi le théâtre d’un dessein politique, celui d’un souverain formé dans l’héritage de son parrain, l’italien Giulio Mazarini.

Louis XIV (1638-1715) ne rencontra jamais Vivaldi (1678-1741), mais il aurait pu rêver de recevoir un jour à la cour un musicien capable d’exprimer si bien le soleil, la légèreté, la sensualité naturelle et animale de l’Italie resplendissante. Car du Palais à la Ménagerie, de l’Orangerie au Grand Canal, l’inspiration du Roi Soleil fut avant tout italienne, inspirée par les œuvres du Tasse et de l’Arioste, source d’inspiration des opéras vivaldiens.

Depuis les premiers Plaisirs de l’Ile Enchantée en 1664, toutes les fêtes qui se déroulèrent à Versailles suivaient le fil de la culture latine, désir amoureux d’un Monarque à jamais éperdument épris d’une idéale Italie, mère des arts et de l’amour.

Pour tourner la dernière page de la collection 2010-2011, Grandes Figures vous invite à revivre les rêves vénitiens du Roi-Soleil.

http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/grandes-figures/avenir.php?e_id=80000042

lundi 20 juin 2011

Venise vue par...

Italico Brass (1870-1943)

A Shrine on the Venetian Lagoon

Naissance à Gorizia en 1870. Études à Munich avec le peintre paysagiste Karl Raupp, puis à Paris durant quatre ans à l'école de A. W. Boughereau et J. P. Laurens.

1893: Salon de Paris
1894, 1895 et 1896: expositions de la Société des Artistes Français
1895: Il expose à la première Mostra internationale de Venise. Il s'établit à Venise à cette époque.
1900: Exposition universelle de Paris
Amitié avec Ezra Pound qui lui dédiera quelques textes dont "A lume spento"
1910: Il expose 43 toiles dans le cadre de la Biennale
1914: Une centaine de ses oeuvres sont exposées à la galerie de G. Petit à Paris
1915: Il obtient une médaille d'or pour le tableau Il Ponte sulla laguna  à l'exposition mondiale de San Francisco
1918: Importante exposition à Milan (135 oeuvres)
1919: Exposition au Petit Palais à Paris
1937: Exposition à la Galleria d'Arte Martina de Turin

Il cessera de peindre pour se consacrer à l'étude des peintres vénitiens (notamment Tintoret, Titien et Véronèse) et deviendra un important collectionneur de tableaux. Il installe sa collection dans la Scuola Vecchia della Misericordia, endroit qu'il achète vers 1920 pour y installer son atelier. "En 1920, elle fut acquise en très mauvais état [...] et fut transformée en une splendide maison-atelier, ornée d'éléments de style oriental. La sobriété et la sensibilité à l'histoire guidèrent l'artiste et sa femme dans la restauration du jardin." (p.121. Jardins secrets de Venise, Mariagrazia Dammicco) L'endroit sera racheté aux héritiers par l'État en 1974. Il abrite aujourd'hui des services de la Soprintendenza per i Beni Artistici e Storici di Venezia (laboratoires interdisciplinaires de restauration). 


Campo San Trovaso

Campo della Bragora

Gondole alla Salute

Gondole alle regata

Il ponte del Redentore

Carnavale in Piazzetta

La Passarella (1912)

Carnavale a Venezia

Piazza San Marco

Rio di San Barnaba

Maschere a San Barnaba

Casa Brass a San Trovaso (la jaune)

Scuola Vecchia della Misericordia

vendredi 10 juin 2011

jeudi 9 juin 2011

lundi 6 juin 2011

Tiziano Scarpa à Paris


Avis à ceux et celles qui sont à Paris ce mercredi.

À l'invitation de la Maison des écrivains et de la littérature, Tiziano Scarpa, dont vient de paraître "Stabat Mater" (traduit par Dominique Vittoz), sera en discussion avec Roberto Ferrucci ("Ça change quoi?", Seuil, 2010) le mercredi 8 juin de 13h à 14h30 à l'auditorium du Petit Palais. Ils évoqueront la situation culturelle actuelle en Italie, et plus particulièrement en Vénétie, où tous deux sont nés et où ils résident encore.

L'entrée est libre dans la limite des places disponibles.
Avenue Winston Churchill
75008 Paris

Site internet : http://www.petitpalais.paris.fr/fr/auditorium/de-venise-avec-roberto-ferrucci-et-tiziano-scarpa

vendredi 3 juin 2011

Bon voyage Do!

Je te souhaite une merveilleuse semaine là-haut!
à bientôt!




Un petit avant-goût... ; )

mercredi 1 juin 2011

Impasses


Une porte murée, deux marches qui ne mènent nulle part.
Le nom de cette calle:
Paradiso...