lundi 27 juin 2011

Versailles, miroir de Venise



À écouter cette semaine

Grandes figures
du lundi au vendredi de 16h à 17h45 sur France Musique

Lundi 27 juin au 1 juillet 2011
Versailles, Miroir de Venise (1/5)
« Il faudrait avoir cent oreilles comme Argus avait cent yeux » Burney

Cecilia Bartoli, William Christie, Jordi Savall, Philippe Jaroussky, Jean-Christophe Spinosi, Rinaldo Alessandrini, Fabrio Biondi, John Malkovitch, le groupe F et ses gondoliers de Venise, il fallait la volonté et le talent du Château de Versailles et de Naïve conjugués, pour réunir une telle pléiade d’artistes.

Avec le festival Venise Vivaldi Versailles, dont France Musique est parten
aire, du 27 juin au 2 juillet à Versailles, l’unité se fera autour de Vivaldi dans la tradition des grandes fêtes galantes initiées par Louis XIV.

Plus fort qu’aucun autre, plus grand qu’aucun autre, Louis XIV a rêvé Versailles et l’a réalisé sur la terre de chasse où ses ancêtres aimaient à venir traquer le gibier. Comme un miroir magique, parterres et bassins reflétaient la splendeur du roi et ses rêves de grandeur. Machine à gouverner, Versailles devint ainsi le théâtre d’un dessein politique, celui d’un souverain formé dans l’héritage de son parrain, l’italien Giulio Mazarini.

Louis XIV (1638-1715) ne rencontra jamais Vivaldi (1678-1741), mais il aurait pu rêver de recevoir un jour à la cour un musicien capable d’exprimer si bien le soleil, la légèreté, la sensualité naturelle et animale de l’Italie resplendissante. Car du Palais à la Ménagerie, de l’Orangerie au Grand Canal, l’inspiration du Roi Soleil fut avant tout italienne, inspirée par les œuvres du Tasse et de l’Arioste, source d’inspiration des opéras vivaldiens.

Depuis les premiers Plaisirs de l’Ile Enchantée en 1664, toutes les fêtes qui se déroulèrent à Versailles suivaient le fil de la culture latine, désir amoureux d’un Monarque à jamais éperdument épris d’une idéale Italie, mère des arts et de l’amour.

Pour tourner la dernière page de la collection 2010-2011, Grandes Figures vous invite à revivre les rêves vénitiens du Roi-Soleil.

http://sites.radiofrance.fr/francemusique/em/grandes-figures/avenir.php?e_id=80000042

5 commentaires:

  1. Louis XIV reste une personne complexe: l'amour de l'art mais aussi celui des guerres.

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour l'info.
    Dommage ces fêtes vénitiennes à Versailles sont vraiment chères...

    RépondreSupprimer
  3. Le disque des oeuvres du Festival Venise Vivaldi Versailles que l'on peut écouter là:
    http://www.naive.fr/#/work/le-disque-du-festival

    RépondreSupprimer
  4. In una giornata di luce come questa, San Giorgio risplende sempre e le gondole riposano. Visto che sono quattro nella fotografia, appena potrò ti dedicherò, nel mio blog, la canzone "Son quattro gondole". Buonanotte.

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour le lien, je suis en train d'écouter l'émission !
    A bientôt

    RépondreSupprimer