mercredi 1 juin 2011

Impasses


Une porte murée, deux marches qui ne mènent nulle part.
Le nom de cette calle:
Paradiso...


8 commentaires:

  1. Queste 2 immagini, col loro bianco e nero ed il loro senso di mistero, sono suggestive al massimo! Ciao Tiziana

    RépondreSupprimer
  2. Le immagini in bianco e nero danno risalto a questo tipo di foto. Si crea così un certo mistero. A Venezia succede di trovare anche un ponte che finisce contro un muro. L'ho visto una volta nelle mie peregrinazioni, ma non mi ricordo più dove.

    RépondreSupprimer
  3. Calle Paradiso : eh oui, les voies du Seigneur sont impénétrables ! ;-))

    RépondreSupprimer
  4. OH!oui, je l'ai rencontré celle là je dois l'avoir en photo!!!!

    RépondreSupprimer
  5. Deux très belles photos en N&B qui leur donnent une atmosphère plus mystérieuse et j'aime beaucoup le tout.
    bise
    Danielle

    RépondreSupprimer
  6. Avec nos appareils modernes nous oublions souvent cette fonction qu'est le noir et blanc,qui donne beaucoup plus de profondeur et qui sied à merveille au cas présent

    RépondreSupprimer
  7. Très belles images ! Même Corto Maltèse s'y perdrait...rêve ou réalité ?

    RépondreSupprimer