jeudi 10 mars 2011

Sottoportego Molin



9 commentaires:

  1. Superbe !
    (il y avait encore de la neige (?))

    RépondreSupprimer
  2. Magnolia75: Oui, c'était le lendemain de l'épisode neigeux. C'était magnifique avec le soleil!

    RépondreSupprimer
  3. Très jolie lumière froide
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Oui, c'est vrai qu'avec de la neige c'est encore plus "irréel" et "magique"... (si tant est que Venise ne soit pas tout le temps "irréelle et magique" (i?)).
    A bientôt.

    RépondreSupprimer
  5. Autourdupuits: Il était 8h! C'était ma dernière journée, je ne voulais pas perdre une seule minute et la journée s'annonçait magnifique : ) Les enfants étaient déjà dehors et s'amusaient à se lance des boules de neige et à faire des bonhommes!
    Je pourrais faire de même aujourd'hui vu ce qui nous tombe dessus... encore une vingtaine de centimètres...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  6. Ho una foto (2009) in cui si vede la facciata dell'Abbazia della Misericordia (quella a destra, in marmo)con un pallone di gomma incastrato tra le statue!Forse quel pallone è ancora là!
    Bellissima la tua immagine con neve.
    Ciao Tiziana

    RépondreSupprimer
  7. buah! La chance m´a accompagné ce soir, j´ai trouvé un blog si belle...perdon, mon français est un peu comme mon venetian...jejejeje...bien, nous sommes trés pareils ma amie, je m´apelle Ana, j´aime Venecia, je suis aussi "in love" avec les livres sur la cité de Vivaldi e je suis aussi bibliotecaire...j´aimerai beaucoup avoir un carnet venitien, mais s´ils n´est pas possible je serei trés contente d´avoir une carte de lecteur de "carnetsvenitiens", abrazos! desde Vigo, España

    RépondreSupprimer
  8. Tiziana: Non so se il pallone è ancora là? Non so se questa chiesa sara reaperta nel futuro?
    Buona sera,
    a presto!

    Ana Bande: Benvido! J'ai vu sur votre blog que nous avions en effet plusieurs lectures en commun!
    Au plaisir de vous lire.
    Amizades (j'espère que Google ne me fait pas dire n'importe quoi, je suis loin de maîtriser le galicien...)
    Ata pronto!

    RépondreSupprimer