jeudi 3 mars 2011

Carnet de voyage (7)


Suite et fin de la journée du 15 décembre... Je reprends ma promenade vers 13h après avoir mangé une bouchée. Traversée en traghetto de Santa Sofia à la pescheria. C’est la fin du marché aux poissons… la curée pour les mouettes… images plutôt terrifiantes, flashbacks hitchcockiens… Je passe. Direction Dorsoduro où j’ai rendez-vous avec Hélène et Maïté. Drôle de luminosité, je me demande ce que le temps nous réserve…



D’abord, un petit arrêt au Cantinone, un’ombra et des crostini. Nous enchaînons avec une visite de l’église de San Trovaso. Souvenir d’un passage du livre de Buisine en voyant le tableau du Tintoret.

Dernière Cène, Tintoret, San Trovaso

En sortant de l’église, le brouillard s’est installé. En allant vers les Zattere, on constate qu’on ne voit plus la Giudecca! On ne voit plus grand-chose d’ailleurs! Ambiance mystérieuse et calme. Visite des cloîtres du Centro culturale Don Orione Artigianelli. Nous poussons la promenade jusqu’à la Pointe de la Dogana. Pas un chat (à part le garçon à la grenouille et son inséparable ami…).



Retour des rameuses aperçues plus tôt rio de la Fornace

Campo San Vio

Retour à notre point de départ en passant cette fois par l’intérieur car il fait très froid et humide. Quelques courses pour ce faire un dîner sympa pour souligner la dernière soirée vénitienne de Maïté qui repart le lendemain. Pas le courage de rentrer à mon B&B à pied ce soir, j’ai préféré prendre le vaporetto et voir défiler les palais illuminés du Grand Canal.
       

8 commentaires:

  1. Di questo post mi piace...tutto. Emozionante!! belle in particolare le foto notturne (MOLTO notturne!) e lo scatto all'interno della chiesa di S.Trovaso, che non ho mai visitato.
    Ciao! Tiziana

    RépondreSupprimer
  2. La photo du Campo San Vio de nuit...est vraiment magnifique et me fait rêver! Merci!

    RépondreSupprimer
  3. Tiziana: Questa chiesa è difficile a trovare aperta. Non avevo potuto verderla nel mese di maggio. Era sempre chiusa! Ciao, a presto!

    Pivoine: merci : ) Je l'ai prise ne sachant pas trop ce que ça donnerait... L'ambiance était magique ce soir-là.
    Bonne soirée!
    à bientôt

    RépondreSupprimer
  4. Jolie promenade.
    Je n'ai jamais eu la chance d'avoir du brouillard à Venise.
    Je n'ai jamais eu que du soleil.
    Ce qui fait dire à Hélène que Venise m'aime
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Quel beau voyage et un récit bien agréable que vous partagez, merci ! J'aime particulièrement, moi aussi, la dernière photo . Mais l'ambiance de Venise dans le brouillard est bien rendue également. Merci Anna Livia et bon week-end à vous.

    RépondreSupprimer
  6. Il en fallait du courage à ces rameuses pour s'entraîner dans un pareil brouillard !
    Quelle belle photo du campo San Vio par cette nuit enveloppante. Bravo,
    Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
  7. Autourdupuits: De mon côté, j'ai eu droit à presque tout avec Venise, sauf l'acqua alta (je ne m'en plaindrai pas...)! Bon weekend! à bientôt

    Odile: C'est un plaisir de le partager avec vous : ) et ça me permet d'y retourner en pensées.
    Bon weekend, à bientôt!

    Do: Alors, à quand le séjour hivernal? J'espère arriver à te donner le goût de tenter l'expérience ; )
    Bon weekend!

    RépondreSupprimer
  8. Ces photos sont magnifiques, j'adore cette atmosphère hivernale et.... le Campo san Vio ! Quel merveilleux endroit ! Un bonheur !

    RépondreSupprimer