mardi 8 février 2011

Sottoportego delle Colonne



4 commentaires:

  1. Toc.toc.toc. Sento l'aria, e i passi delle poche persone presenti. Belle queste foto silenziose.

    RépondreSupprimer
  2. Toujours mes charmantes cordes à linge! «L'étendeuse» de la seconde photo me semble toutefois bien courageuse; à sa place, je craindrais les facéties de quelque birichino s'emparant subrepticement de mon drap pour s'en faire une cape ou une «cabane» sous la table du salon!

    RépondreSupprimer
  3. J'aime beaucoup l'ambiance de ces photos, un peu de neige, un peu de soleil et personne ou presque...si elles étaient en noir et blanc, elle me feraient penser à un film italien !
    bisous

    RépondreSupprimer
  4. Tiziana: Era una giornata magnifica, piena di sole e di silenzio!

    Felice: On en voit partout dans les quartiers plus populaires. C'est marrant parfois de tomber sur la corde à linge d'un gondolier avec les maillots rayés!

    Danielle: Je pourrais les revisiter en noir et blanc et t'envoyer le résultat ; )

    RépondreSupprimer