mercredi 23 février 2011

Carnet de voyage (6)


... suite de la promenade du 15 décembre. J’étais donc dans le sestiere de San Polo. Retour vers le campo San Polo, salizzada San Polo, petit arrêt dans la minuscule corte del Caffetier puis traversée du ponte San Polo. Je ne sais plus comment je suis arrivée à la corte Moro Lin (je vous épargne la photo… c’était le jour des ordures…). 


Quelques percées sur le rio de San Stin, calle del Forno, calle et sottoportego degli Albanesi et découverte de la corte Amaltea avec sa vue sur le palazzo Corner Mocenigo.





Me voilà maintenant à côté des Frari, rio terà, fondamenta dei Frari, ponte San Stin, fondamenta Contarina, campo San Stin, calle della Vida, campiello del Pozzo Longo, ponte, campiello et campo Sant’Agostino. C’est là que je suis arrivée à la calle del Pistor qui mène au petit campiello que je vous ai présenté il y a quelques semaines. Sur le ramo di Sant’Agostino, au sol, la plaque posée à l’endroit où était dressée la colonne d’infamie en souvenir de la conjuration de Baiamonte Tiepolo.

Rio San Stin

Plaque Baiamonte Tiepolo


Puis je reprends le rio terà Secondo, bifurcation ramo Astori où Daniele Manin est né. Coup d’œil rapide au terrain de tennis près de San Boldo avant de retrouver la jolie corte del Tagiapiera (l’incontournable!). En regagnant la calle del Tintor, je rencontre par hasard (à Venise le monde est petit!) Maïté qui comme moi se promène en ce début de journée. Nous retournons voir la corte ensemble, discutons un peu avant de nous séparer. Nous nous retrouverons plus tard chez Hélène. La suite de la promenade m’amène au campo San Giacomo dall’Orio. Nouvelle rencontre, je trouve Franco qui profite du wifi sur un banc de la place. Petite conversation et je reprends mon chemin…



Petit arrêt dans la corte Scura (il y en a tant qui portent ce nom!), campiello del Piovan, ponte delle Savie, salizzada Zusto et son très étroit ramo-sottoportego. Calle large dei Bari, lista Vecchia dei Bari, calle Pugliese, petit passage menant à la corte Correra, vue sur un grand jardin. Puis j’ai suivi la calle Correra jusqu’à la riva di Biaso que j’ai longée jusqu’à la calle Zen. Campiello Zen, campiello Riello. Visite de l’église San Zan Degola qui était ouverte! Bonus pour moi, la dragonne de service était absente!! (Souvenir de la désagréable rencontre de septembre 2009…) Exploration des nombreux recoins autour de l’église : sottoportego et corte Giovanelli, corte San Martin, calle dei Preti a fianco la Chiesa, salizzada del Fontego dei Turchi. Petite incursion dans le jardin du musée, suite par la fondamenta del Megio, ponte, ramo et sottoportego du même nom, ramo et ponte del Tintor, rio Ca’Tron, San Stae, calle Tiozzi, ponte del Ravano avec la vue du côté de la Ca’Pesaro, rio Santa Maria Mater Domini.

Ramo et sottoportego Zusto

Calle Pugliese

Corte Correra



Cour Fontego dei Turchi

Trou de 3 minutes dans mon itinéraire, je ne sais plus par quel chemin je suis arrivée au rio di San Cassiano et au palazzo Albrizzi? Corte Ca’Bollani. Il est midi, j’ai pas mal marché, il est temps de faire une petite pause, histoire de manger un peu… Suite de l’après-midi et de la soirée dans un prochain carnet de voyage…      


Rio di San Cassiano avec passerelle Albrizzi

Corte Ca'Bollani


9 commentaires:

  1. Joli rencontre!!
    I specially HEART the little and silent church of San Zan Degolà. And the ancient frescoes. Tiziana

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour la délicieuse promenade...
    J'ai encore bien des possibilités de perditions encore inconnues!

    RépondreSupprimer
  3. Merci, pour cette agréable ballade ( de plus sous le soleil...)

    RépondreSupprimer
  4. Je repense souvent à notre rencontre par ce frais petit matin, c'est comme si c'était hier...Je n'oublierai jamais que c'est grâce à toi que j'ai fait de si belles rencontres.
    Bonne après-midi, bonne soirée et douce nuit ! A prestissimo !

    RépondreSupprimer
  5. J'ai repris mon plan de Venise pour te suivre... Il faudra que je parte sur tes traces...
    Merci pour ces magnifiques photos !
    Belle soirée, Bises
    Nathanaëlle

    RépondreSupprimer
  6. Avec Maïté, la première fois c'était au Rio di S'Cassiano,avec vue comme sur ta superbe photo ! Votre rencontre dans "mia" corte où la lumière de décembre est belle aussi, n'as-tu pas fait une photo avec la neige ? Ta photo du Rio S'Stin est splendide, c'est là que j'avais trouvé chez un tout petit bijoutier ma bague à tête de lion. Ange avait peint également la corte Amaltea. Merci pour les bons souvenirs que tes images me font revivre...
    Bisous
    Danielle

    RépondreSupprimer
  7. Quel plaisir de vous suivre, de reconnaître certains endroits et d'en découvrir d'autres grâce à vos superbes photos! Merci de ce journal très vivant.
    Bonne soirée!
    Anne

    RépondreSupprimer
  8. Une belle promenade et je reconnais certains coins car nous étions (notre résidence) justement dans ce quartier !
    Beaux souvenirs !

    RépondreSupprimer
  9. Encore une nouvelle découverte, une merveilleuse promenade à suivre tout d'abord sur mon plan... et à faire lors d'un prochain voyage vénitien... Merci Anna Livia pour ce blog enchanteur et merci de dévoiler tes secrets de balades...
    Quelle jolies photos ! De toute façon, Venise est une beauté, donc il faut peut-être que je m'arrete d'écrire "quelles jolies photos" elles sont toutes paradisiaques.
    Bises et doux Week-end.
    Nathanaëlle

    RépondreSupprimer