mercredi 22 septembre 2010

Promenade insolite


En janvier 2009, alors que j’explorais les alentours du Conservatoire Benedetto Marcello (Palazzo Pisani 2810 SM, campo Pisani non loin du campo Santo Stefano), je me suis aventurée dans un étrange sottoportego où j’ai rencontré une statue vandalisée et au fond duquel on trouvait une porte d’entrée. Croyant qu’il s’agissait d’une impasse, j’ai rebroussé chemin pour aller jeter un œil à la minuscule cour Barbaro qui contient une margelle de puits. Puis, plusieurs mois plus tard, lors d’une promenade virtuelle sur le site de Venice Connected, j’ai découvert que le fond de ce sottoportego n’était pas un cul-de-sac, qu’en allant jusqu’à la porte on pouvait continuer en tournant à gauche!

Entrée du portico

Statue dans le portico Pisani


Portico Pisani

Donc, à partir du campo Pisani, il faut emprunter le ramo Pisani. À droite, le sottoportego menant à la petite Corte Barbaro; à gauche, le portico Pisani, où l’on peut voir la statue de femme vandalisée, puis au fond à gauche le sottoportego Pisani d’où vous pourrez apercevoir la cour intérieur de Palazzo Pisani (conservatoire de musique). Au bout du sottoportego, la calle Ca’ Genova qui mène au Grand Canal.

Statue dans le sottoportego Pisani

Photo de Do, cour intérieure du Palazzo Pisani


Calle Ca'Genova en allant vers le Grand Canal

Calle Ca'Genova en direction du Palazzo Pisani


3 commentaires:

  1. En ajoutant un "s" à Venise on obtient "Venisse" en italien... et il est vrai que cette ville est l'un des hauts-lieux de l'utopie... elle semble matérialiser l'impossible, ou faire surgir des nouvelles possibilités, comme dans ce récit de votre promenade...

    RépondreSupprimer
  2. Merci de nous indiquer cet intinéraire original et secret. Venise joue souvent en trompe-l'oeil avec nous: des passages imprévus offrent des merveilles aux audacieux et d'autres, qui paraissent abordables, débouchent avec humour sur des impasses. Espiègle et charmante Venise!
    Bonne soirée, AnnaLivia!
    Anne

    RépondreSupprimer
  3. Elle ne cessera de nous étonner! Suffit d'être un peu curieux... : )
    Bonne soirée à vous!

    RépondreSupprimer