mercredi 20 janvier 2010

Corte del Teatro San Moisè




Située entre San Moisè et Santa Maria Zobenigo on trouve cette petite corte au bout de la calle del Teatro San Moisè. Ici se trouvait le fameux théâtre San Moisè qui fut construit en 1620 par la famille Giustinian et dans lequel étaient présentées des comédies. Il passera quelques années plus tard à la famille Zane qui le fera restaurer afin qu’il puisse accueillir des opéras.
La nouvelle salle sera inaugurée avec la présentation, en 1639 (ou 1640 selon les sources), de L’Arianna d’Ottavio Rinuccini sur une musique de Claudio Monteverdi, œuvre perdue dont ne subsiste aujourd’hui que le célèbre Lamento. « Par la suite on y joua des comédies et des œuvres musicales. Dont certaines étaient présentées d’une étrange manière : les chanteurs se tenaient dans les coulisses et des mannequins de cire et de bois animaient la scène. » (p. 261 Paolo Giordani, 30 itinéraires)
Au 18e siècle, on n’y présente des œuvres de Vivaldi, d’Albinoni, de Galuppi (sur des livrets de Goldoni). Il fermera ses portes en 1818. Au fil des ans, le local sera transformé en menuiserie, en théâtre de marionnettes, en cinéma (Teatro Minerva en 1872) puis en bureaux.

On trouve aussi une plaque rappelant la première projection publique d’un film des frères Lumière à Venise en juillet 1896. Petite parenthèse cinéma, c’est également à Venise qu’on aurait tourné le premier travelling.

L’emplacement de l’ancien théâtre est marqué par une plaque en hommage à Rossini qui y présenta cinq de ses opéras de 1810 à 1813.

Porte au fond de la corte


Je vous conseille de prolonger la promenade au bout de la calle del Traghetto en direction du Grand Canal pour avoir un superbe point de vue sur la Salute ainsi que sur le bacino San Marco.
Liens:

9 commentaires:

  1. Mon guide va se faire gronder.
    Je ne pense pas y être allée une seule fois
    En relisant votre billet c'est certain je ne connais pas, Rossini,je n'aurais pas oublié.
    Je note

    RépondreSupprimer
  2. Encore, encore, des découvertes à faire...
    On note, on note sur le petit calepin, pour la prochaine fois!
    Bonne journée, Anna Livia.

    RépondreSupprimer
  3. Un bon souvenir 'Rallystique' que cette corte ;)

    Bonne journée, Livia...

    RépondreSupprimer
  4. Merci AnnaLivia, pour toutes ces recherches et précisions dans le temps, d'un lieu que je ne pense pas connaître. Est-ce la petite calle qui se trouve sur la gauche au milieu de la calle Larga 22 Marzo, qu'il faut prendre ?
    C'est proche du palais de Desdémone ?
    Bonne journée
    Danielle

    RépondreSupprimer
  5. Merci, AnnaLivia. Comme Martine, j'ajoute cet endroit sur ma liste, en rêvant qu'un jour, ce théâtre retrouve sa vocation première.
    Anne

    RépondreSupprimer
  6. Danielle: oui c'est bien là, tout ce petit tronçon est bien intéressant: corte Barozzi, calle del Squero, calle del Pestrin, campiello Contarini, corte dei Do Pozzi et la fondamenta de le Ostreghe... Il faut souvent revenir sur ses pas mais c'est sympa!

    RépondreSupprimer
  7. Merci Annalivia pour cette promenade et ce rappel sur la vie théâtrale à Venise de Monteverdi à Rossini. Je me souviens avoir fait des recherches sur le teatro San Moisè à l'occasion de mon billet sur Armida de Vivaldi qui fut créé dans ce lieu. Les sources illustrées sont lacunaires, je n'avais trouvé à l'époque qu'un seul petit croquis, avec une vue depuis le canal!

    RépondreSupprimer
  8. Ah! je voulais te signaler aussi - mais ce n'est pas la peine de publier ce commentaire - que le second lien vers Opéra Baroque ne marche pas!!! A presto

    RépondreSupprimer
  9. Merci Jean-Michel pour le second lien, voilà c'est corrigé. Je devrais penser à vérifier si mes liens fonctionnent après la publication!!

    RépondreSupprimer