jeudi 24 septembre 2009

Dimanche 13 septembre





Dimanche 13 septembre
Ayant perdu notre samedi, et donc notre chance de visiter l’Ospedaletto, nous avons décidé de ne plus perdre un instant ainsi à 9h nous étions déjà en train d’explorer Castello. Le temps était absolument magnifique : soleil radieux, temps chaud et sec, le paradis! Nous avions bien l’intention d’en profiter à fond! Nous avons commencé la journée avec la visite de la Scuola Dalmata delli Santi Giorgio e Triffon aussi connue sous le nom de Scuola di San Giorgio degli Schiavoni. Le bonheur d’avoir l’endroit juste pour nous et la compagnie très agréable du gardien des lieux qui nous a fait une visite guidée et qui nous a appris que l’église San Giovanni Battista, située juste à côté, serait exceptionnellement ouverte aujourd’hui et demain!
Nous avons d’abord admiré le cycle de toiles de Carpaccio, réalisées entre 1502 et 1507, illustrant la vie des trois saints patrons de la Dalmatie : saint Georges, saint Tryphon et saint Jérôme.



En ressortant de la scuola, sommes allées vers San Severo, San Lorenzo. Avons fait une petite halte dans la cour du palazzo Zorzi jeter un œil à l’expo « The Zorzi elegies Dado Duric, artiste du Montenegro.





Puis, en nous dirigeant vers Zanipolo, j’ai finalement trouvé la corte Botera ! Il y a longtemps que je la cherchais celle-là ! Il s’agit d’une belle cour typique avec cavana pour l’accostage des barques, portail vénéto-byzantin en plein cintre décoré de besants et d’entrelacs où se développent des volutes et des figurations zoomorphes, escalier extérieur et portique du XVIe siècle. Vestiges du palazzo Contarini. Au centre de la cour, une margelle de puits gothique.



Nous sommes ensuite allées explorer l’enfilade de cloîtres et de jardins de l’ospedale civile. Et je n’ai pu m’empêcher de jeter aussi un œil au magnifique sol de l’escalier.






Suite de la promenade plus tard…

15 commentaires:

  1. Quel magnifique reportage photos.
    Merci Annalivia, pour cette belle promenade dans Castello.
    J'ai eu beaucoup de plaisir à revoir les toiles du Carpaccio.
    a presto

    RépondreSupprimer
  2. Wonderful photos - what a great day! I've never found San Giovanni Battista open. Did you go in? And I'd love to visit the Ospedale cloisters and gardens. Very lovely.

    RépondreSupprimer
  3. Merci, AnnaLivia, pour ces photos de toute beauté. On a l'impression de vous accompagner et c'est infiniment agréable. Merci encore.
    Anne

    RépondreSupprimer
  4. C'est un plaisir de partager ces moments avec vous! En plus, ça me fait un peu revivre cette semaine qui est passée trop vite...

    Annie: Yes, I did visit San Giovanni Battista. I shall publish a post on it soon.

    RépondreSupprimer
  5. Des tableaux dans un tableau le montage est ma foi bien réussi! Par contre la cour avec ces amas d'objets cela me semble morbide, bon, on passe.
    Quel plaisir on a à voir et revoir la pierre de Venise, c'est ça la Passion; à suivre les prochains épisodes, mais sans impatience il faut savourer.
    Bonne journée, chez nous c'est l'été!

    RépondreSupprimer
  6. Toute la Biennale a été morbide, comme la pointe de la douane... C'est peut être l'air du temps......

    RépondreSupprimer
  7. Je n'ai pas vu toute la Biennale, mais je dois avouer qu'il y avait des trucs plutôt de mauvais goût comme le cadavre qui flottait dans la piscine (que je n'ai vu qu'en photo)... J'aime bien l'art contemporain mais y'a des limites...
    J'ai bien aimé les tableaux qui se trouvaient à l'étage de la scuola della Misericordia. Je les présenterai dans les jours à venir.

    RépondreSupprimer
  8. Bonsoir AnnaLivia,
    Merci pour toutes ses beautés que vous partagez avec nous. Je connais bien Venise mais confesse que c'est un grand plaisir de voyager avec vous dans vos récits.
    Je me suis permise de mettre votre lien sur mon mur facebook, j'aimerais partager vos billets avec mes amis, si vous n'êtes pas d'accord, je peux l'enlever toute suite. Promis.
    Bonne soirée, et à bientôt sur votre blog.

    RépondreSupprimer
  9. C'est le site de François Bon, il est du Quebéc, comme vous. C'est quelqu'un d'extraordinaire !!!

    http://www.tierslivre.net/spip/spip.php?article1874

    RépondreSupprimer
  10. Bonjour Mira! Merci pour votre gentil message! Pas de problème pour le lien. C'est par le bouche à oreille que se développe la communauté des blogs ;)
    Je vais jeter un oeil au site de François Bon que je ne connais que de nom. Mais, il est Français non? J'ai vu qu'il était invité à l'UQAM (où j'étudiais en lettres jadis...)!

    à bientôt,
    au plaisir de vous lire,
    AnnaLivia

    RépondreSupprimer
  11. Merci pour ces délicieuses promenades ...
    Et si vous souhaitez retrouver un petit bout de Venise à la radio, sachez que France Musique délocalisera quelques unes de ses émissions au "Palazzo Bru Zane" le temps d'un week-end : du 2 au 4 octobre 2009.
    http://sites.radiofrance.fr/francemusique/ev/fiche.php?eve_id=250000172
    Le podcast fonctionne pour le Québec !
    A presto

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour cette information Ladivinecomédie! Je note. Voilà un endroit que j'aimerais bien visiter! (encore un...)
    a presto!

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour AnnaLivia, tu as raison François Bon est français, mais son coeur est québécois, dans sa page facebook, il message souvent sur ton pays. Hier, il nous a parlé de son séjour actuellement au Lac Megantic puis Wobourn. Dans son site il a une page http://www.tierslivre.net/spip/spip.php?article1868 et aussi une autre page de l'Institut Canadien du Québec http://www.facebook.com/group.php?gid=96368243570 pour développer l'art littéraires Es-tu sur Facebook?
    Excellent dimanche et à bientôt vénitien

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Mira,
    je suis sur Facebook, sous mon identité civile, mais je n'y vais guère...
    Bon dimanche à toi aussi,
    à+

    RépondreSupprimer
  15. J'avais beaucoup aimé ce lieu de la Confrérie Dalmate.Particulièrement la salle supérieure ,son plafond de forme si particulière,un octogone ceint de 4 ovales et 4 triangles.Mon billet d'entrée portait le numéro 96211

    RépondreSupprimer