dimanche 17 mai 2009

Autour de San Giacomo dall'Orio

Voici une des églises que je n'ai pas encore eu l'occasion de visiter. San Giacomo dall'Orio est une des plus anciennes églises de Venise. Elle aurait été fondée vers le 10e siècle. Elle connaîtra une importante reconstruction en 1225 grâce au soutien financier des familles Badoer et da Mula. Le campanile date également de cette époque. Elle contient notamment des toiles de: Francesco Bassano, Paolo Veronese, Giovanni Buonconsiglio, Lorenzo Lotto et Palma il Giovane.








6 commentaires:

  1. This is my favorite campo in Venice. Twice I've stayed in a little apartment here, and it's such a wonderful neighborhood. Love the church too - hope you get to see the inside soon! Nice photos.

    RépondreSupprimer
  2. Vous avez saisi une très belle lumière pour ces photos. Elle met bien cette église en valeur et révèle la subtilité des teintes des bâtiments. Nous ne connaissons pas l'hiver à Venise et celui-ci paraissait radieux. Merci de nous le montrer.
    Anne

    RépondreSupprimer
  3. Lumière du matin, il devait être vers les 9h... J'ai eu droit à un temps magnifique lors de mes deux voyages de décembre (2004 et 2007) mais j'ai eu droit à tout en janvier 2009: soleil à l'arrivée et au départ et entre les deux: nuages, pluie grésil et neige... J'aime beaucoup la lumière de la Venise hivernale. Je vous conseille Venise en hiver, mais habillez-vous bien car il peut faire très froid!

    RépondreSupprimer
  4. Ladivinecomedie19 mai 2009 à 10:18

    Votre petit billet m'a donné l'envie de vous envoyer un extrait du petit texte inédit de Philippe Delerm paru dans L'Express il y a une paire de semaine...
    "Pourquoi San Giacomo dell'Orio? C'est un peu comme si on vous demande pourquoi vous êtes amoureux. J'ai tout de suite senti que c'était là. Les proportions de la place, sans doute, assez vaste pourqu'on puisse se sentir dans la vie, assez resserrée pour y développer un quête individuelle. L'ombre des arbres. Et puis les gens, que je ne connaîtrai jamais mais qui me plaisent là..."

    RépondreSupprimer
  5. Merci pour ce joli passage de Delerm. Il est vrai que ce quartier a un petit "je ne sais quoi".

    RépondreSupprimer
  6. Une de mes places préférées où je passe de longs moments sur un banc à regarder les enfants jouer ; et où souvent j'échange quelques mots avec un ou une vénitienne et l'on arrive toujours à se comprendre. A presto...

    RépondreSupprimer