mercredi 22 avril 2009

Cortile

Les cortiles sont ces petites cours privées
des palais vénitiens. Elles sont souvent inaccessibles,
mais il arrive parfois qu'en poussant une porte
on puisse discrètement y pénétrer et y
faire de belles découvertes.

Cour de la Ca'Bembo

Ramo dei Catecumeni

Corte Bressana




9 commentaires:

  1. Voici de très joiles photos. J'aime bien aussi le "cortile" de la Ca'Goldoni.
    Dans cette maison du célèbre avocat qui a eu le courage de se tourner vers le théâtre, avez-vous remarqué les "puppi"? Je les adore.
    Anne

    RépondreSupprimer
  2. Les "puppi"? Je connais les "putti" mais pas les "puppi". Éclairez-moi...

    RépondreSupprimer
  3. Je vous prie de m'excuser, j'avais fait une faute d'orthographe au mot "pupi" qui ne prend qu'un p.
    Anne

    RépondreSupprimer
  4. Nous connaissons particulièrement le Ramo dei Catecumeni, puisque se trouve, tout près, un couvent qui offre un hébergement très intéressant, dans un cadre magnifique !

    RépondreSupprimer
  5. Pourrais-je avoir plus d'info sur cet endroit?

    RépondreSupprimer
  6. Oui, il s'agit de l'"Istituto Catecumeni Dorsoduro, 108", qui est géré par des soeurs de l'ordre de Saint François de Sales.
    Cet institut est ouvert toute l'année et offre un hébergement au très bon rapport qualité /prix.

    Info et réservations - email: cpasogno@romeguide.it

    RépondreSupprimer
  7. Ah, il y a confusion. Je connais cet institut, je suis même entrée dans la petite église l'hiver dernier. Le cortile dont je parle se situe entre le campo dei SS. Apostoli et le campiello della Cason à Cannargio.
    Je ne savais pas que le couvent était ouvert à l'année. Y trouve-t-on des chambres individuelles?

    RépondreSupprimer
  8. Oui, il y a des chambres individuelles, et aussi un "ramo catecumene", tout à côté.
    Venise nous a souvent déconcertés par ses noms de rues, identiques dans plusieurs quartiers ("calle del Pestrin", par exemple).
    Ne faudrait-il pas écrire "cortili" et non "cortiles", lorsqu'il s'agit d'un pluriel ?
    Bien amicalement.
    Norma

    RépondreSupprimer
  9. Venise et ses nom qui se répètent d'un sestier(e, i) à un autre et ses orthographes variables du style "vechia" au lieu de "vecchia".
    "sot(t)oportego",cal(l)e... Par contre pour le pluriel de cortile, vous avez certainement raison. J'ai pris la liberté de le "franciser" pour les non-italianisants.

    RépondreSupprimer